Me trouvant en Espagne en ce moment, je suis plus au fait de certains évenements dans ce pays qu'en France. Ainsi en est il de la question de la burqa et de son interdiction éventuelle qui donne lieu en Espagne comme en France à un débat politique nourri. A ceci prêt que l'Espagne ayant une structure plus "fédéraliste" que la France, il y est possible de légiférer sur le plan  local sans attendre l'institution d'une loi nationale.

C'est ainsi que la Ville de Barcelone vient de prendre un décret interdisant le port de la burqa ou du niqab dans les lieux publics, ce qui néanmoins a contrario l'autorise à mon sens dans les rues.D'autres villes de Catalogne sont censées suivre dans la foulée.

An niveau national, le sujet doit être pris en compte dans une loi plus globale dite de Liberté religieuse qui suscitera sans aucun doute de nombreux et difficiles débats.

Les difficultés à traiter y sont les mêmes qu'en France: Comment garantir la sécurité des personnes et du pays avec la facilité offerte par la burqa de se dissimuler qui empèche des controles efficaces? Et: Le port de la burqa est il compatible avec la dignité humaine?

L'obstacle y est également le même. La constitution de nos pays assure et garantit la liberté indivuduelle. Des restrictions au port de la burqa serait de ce fait anticonstitutionnelles.

L'approche prise par la ville de Barcelone a le mérite exister et l'on ne peut qu'en féliciter nos amis catalans. Elle représente peut être ce qui serait acceptable dans un tel cas tout en continuant à respecter les droits fondamentaux inscrits nos constitutions qui seront infiniment plus difficile à bouger...