Canalblog012Canalblog013Les employeurs et les employés potentiels ou salariés ont souvent des avis différents sur ce qui plait dans l'entreprise aux employés futurs ou actuels au moment de l'embauche et sur ce qui les fait partir au moment de la séparation.

Pour l'employeur,futur supérieur hiérarchique ou représentant des Ressources Humaines, c'est la réputation de la société et donc les possibilités d'évolution, qui comptent avant tout pour attirer le candidat chez vous. Pour le candidat, ce sont plutôt le contenu du poste lui même et des choses pratiques comme salaire et proximité du lieu de résidence et sécurité d'emploi qui comptent avant la réputation de l'entreprise. Ecart significatif donc, les uns voient le long terme, les autres le court terme et les contingences matérielles.

Lorsque, par contre, il s'agit de se séparer et que l'on analyse les raisons qui poussent un employé à quitter l'entreprise, on s'aperçoit qu'il y a, là aussi, une certaine divergence entre le salarié sur le départ et les Ressources Humaines ou la hiérarchie de l'employé concerné. Pour l'employeur ce sont des attentes insatisfaites sur le plan salaire, promotion ou évolution de carrière qui poussent un salarié à vous quitter, loin devant ses relations avec sa hiérarchie ou l'équilibre difficile entre la vie privée et la vie professsionnelle.

Pour le salarié en partance, c'est le stress au travail qui est la cause première des départs, une cause dont la hiérarchie et les Ressources humaines de l'entreprise ne semblent pas avoir conscience. Viennent ensuite les insatisfactions concernant salaire, promotion ou évolution de carrière sur l'importance desquelles les deux parties sont au moins d'accord devant la difficile cohabitation entre vie professionnelle et vie privée.

Un élement particulièrement important lors de l'embauche, la personalité du ou des responsables hierarchique. Un patron charismatique et d'apparence dynamique est toujours plus attractif qu'un revéche mal embouché, mais on le savait déjà.Au moment de la séparation, Ce sont les promesses faites et non tenues ou les attentes déçues qui sont responsables de la séparation.

Un peu comme en politique...