L'épisode de la crise des prêts subprime aux Etats Unis qui jette à la rue des millions d'emprunteurs américains n'est pas encore terminé. Elle s'est traduite quand même, outre les dépréciations d'actifs et la prise de controle rampante des plus grandes banques américaines par les fonds souverains, par 1.3 millions de logements saisis - et donc en cours de vente- l'année dernière aux Etats Unis affectant 1pct des ménages américains.Sur ce nombre global, 1 million de ces saisies sont entrée sur le marché  entre juillet et décembre! Par ailleurs, le prix des logements vient d'enregistrer son onzième mois successif de baisse en novembre et le recul moyen des prix sur un an a atteint 7.7pct.

Croyez vous que le système bancaire, les vendeurs et les consommateurs aient retenu la leçon? Les hommes sont hélas Canalblog326tétus et le même phénomène que le subprime est en train de se constituer pour...les prêts autos.Les emprunts classiques sur tois ans sont ainsi passés à 5 ans puis à 7 ans, voire 8. L'emprunteur y voit une baisse de ses mensualités de remboursements  qui lui permet de se payer la voiture de ses rêves. Le vendeur soigne ses propes bonus et fait tourner la machine industrielle qui elle même fait travailler les employés, car tout se tient.

Certains accros de la bagnole se retrouvent ainsi avec des prêts dont la valeur résiduelle est supérieure à celle du ou des vehicules achétés.Une statistique montre que la dette auto moyenne des consommateurs américains est ainsi supérieure de 4200 dollars à la valeur de leur véhicule. En d'autres termes, même en vendant ces véhicules ils ne pourrainet pas rembourser leurs crédits! Et les mêmes causes produisant les mêmes effets, on assiste à la montée des saisies et des ventes de voitures de seconde main.

Au total ce sont annuellement 575 millards de dollars qui sont ainsi prétés annuellement aux Etats Unis aux acheteurs de voitures et le nombre d'acheteurs non solvables a augmenté de 20pct en 2007.Que croyez vous qu'il arrivera?