Dans les petites erreurs que notre nouveau Président fait içi ou là et qui entachent sa popularité, en voici une nouvelle qui peut lui aliéner un électorat traditionnellement attaché majoritairement aux partis de droite, celui des retraités.Canalblog320

Dans ses efforts de rationalisation des cérémonies de voeux qui occupent la quasi totalité de l'activité d'un Président durant le mois de janvier, notre Président, ou son entourage, a décidé de supprimer celle qui avait trait aux organisations de retraités. A la trappe donc les voeux aux retraités! Un décision surprenante pour un président qui a toujours en tête les prochaines échéances électorales et en particulier elles des municipales qui se rapprochent.

Les dites associations se sont fendues de communiqués de presse divers dont vous avez ci contre un exemple pour regretter qu'on les oublie à cette occasion.En rappellant qu'ils représentent 14 millions d'électeurs...

Ils auraient pu en profiter pour rappeller que cette population n'est pas représéntée dans le seul organisme qui discute de leurs revenus, le Conseil dOrientation des Retraites. Un peu comme si on imaginait leur population comme exclusivement  reclue dans des maisons de retraites. A l'époque des préretraites à 55 ans voire 52, c'est une erreur de jugement.