• Savez vous que le gouvernement négocie actuellement la mise en place d'une liaison ferroviaire par TGV entre Strasbourg et Bruxelles? Une liaison qu'il était in,dispensable de construire si on voulait que la position de straboprug comme Siege du Parlement européen, acquise de haute lutte par le Général de Gaulle, puisse perdurer. Car les députés européens en ont plus qu'assez de devoir faire le trajet Strasbourg Bruxelles et retour par Paris et ont déjà exprimé leur préférence pour un rapâtriement sur Bruxelles.La durée du trajet serait de 3h30 ce qui implique un passage via Paris pour yretrouver la nouvelle ligne Paris Strasbourg. Le financement n'en est pas bouclé pour l'instant et nul doute qu'il impliquera que la France mette lourdement la main à la poche pour y conserver le Parlement Européen.
    Rendez vous pendant la Présidence française, en juillet.
  • Savez vous que Georges Frêches reviendrait bientot dans la vie politique et toujours sous les couleurs du PS? Il se porurrait bien en effet,qu'en dépit de ses paroles scandaleuses à l'égard des harkis et sur les joueurs de l'équipe de France de Football qui lui avaient values d'être exclu du PS en 2007, Georges Frêches fasse sa réapparition comme tête de liste du parti aux élections sénatoriales dans l'Herault!!  On avait bien senti, à voir le peu d'empressement du PS à sanctionner Georges Frêches lors de ses paroles inqualifiables sur les harkis, que celui devait avoir beaucoup d'amis au siège du Parti. Attendons pour en avoir une confirmation éventuelle qui, en tout état de cause, serait scandaleuse.
  • A la bataille entre poilus français et allemands de la première guerre mondiale pour savoir qui survivrait le plus longtemps, nous avons gagné par un poilu d'avance. Eric Kästner, le dernier poilu allemand vivant vient en effet de décéder à 107 ans,à peu près en même temps que l'avant dernier poilu français vivant.Il nous en reste un fidèle au poste, Lazare Ponticelli, agée de 110 ans, qui vient d'accepter que lui soit données des obséques nationales "au nom de tous ceux qui sont morts hommes et femmes" a t il dit. Merci à lui d'avoir accepté ce dernier honneur
  • Areva s'est lontemps battu pour emporter le fabricant allemand d'éoliennes RePower face à l'indien Suzlon avant de se rabattre sur un autre fabricant plus modeste, Multibrid.Bonne pioche cette fois pour Areva car Multibrid vient de remporter un contrat de 500 millions d'euros en Allemagne pour fournir 80 éoliennes de 5 mégawatts de puissance maximale chacune pour le parc offshore de Borkum West II en Mer du Nord.Ce parc,installé par la société Prokon Nord et l'association d'électriciens Trianel, coutera 1 milliards pour une puissance maximale de 400MW.
    Quant à Areva, il peut réévaluer d'ores et déjà la valeur de Multibrid dans ses livres!
  • Une étude conduite par deux économistes sur les retombéees de la mise en place du tramway sur les boulevards des maréchaux au sud de Paris montre que les automobilistes qui empruntaient ce boulevard auparavant se sont massivement reportés sur le périphérique. De ce fait, ils généreraient désormais plus de pollution qu'avant et les couts d'installation de l'opération globale génèrerait finalment plus de couts que de bénéfices.
    A quelques mois des municipales voilà qui fait désordre! Denis Baupin, l'adjoint "vert" de la Mairie de Paris en charge du projet s'est immédiatement inscrit en faux contre cette analyse et ses conclusions
  • Les délocalisations peuvent malheureusement se faire dans l'espace intraeuropéen et même dans des sociétés leaders mondiales sur leur marché et en florissante santé financière. C'est la conclusion que l'on peut tirer de la délocalisation de l'usine allemande de Bochum, dans la Ruhr, de Nokia pour une autre usine similaire à construire en Roumanie, nouvel état membre de l'Union Européenne depuis janvier 2007.Nokia vient pourtant d'annoncer de très bons résultats avec presque 40pct du marché mondial et des marges qui sont les meilleures de la profession.
    La raison invoquée en est le cout très élevé du travail dans un produit à faible marge(?)  malgré les efforts faits en Allemagne pour devenir plus compétitif. Un mouvement de boycott s'en est suivi en Allemagne qui ne semble pas avoir pris de l'ampleur. Quant au PDG Finnois de Nokia il ne comprend pas que les salariés de Nokia aient pu s'imaginer avoir un emploi à vie. Peut être finalement les pays nordiques que l'on nous décrit souvent comme très avancés socialement sont ils finalement aussi très partisans du libéralisme...