Le Tsunami récent a généré une vague de dons tout à fait considérable pour repondre à l'ampleur de la catastrophe qui a affecté l'Asie du Sud Est.Nos compatriotes, et en particulier les nouveaux donateurs, se sont trouvé soudain placé devant le dilemne de savoir à quel organisme donner: Le secours Catholique, la Croix Rouge, Handicap International, Médecins Sans Frontières, l'Unicef...etc

Je suppose que leur choix s'est éffectué sur la base soit de la notoriété de l'organisme soit de l'obédience réelle ou supposée à telle ou telle religion ou tendance politique.Le mien personnel s'est porté vers la Croix Rouge sans que je puisse réellement dire pourquoi. Or l'experience a prouvé, malheureusement, que même dans le domaine de l'Humanitaire, il peut y avoir des escrocs et qu'à tout le moins il peut y avoir des differences d'éfficacité considérables entre organismes.

A l'heure où sont publiés des classements annuels des meilleurs Lycées de France et où des agences de notation privées donnent une notation de solidité financières aux entreprises privées, peut être serait il envisageable de créer un label ou une note de performance pour  ces organismes qui permettrait d'éclairer le choix du donateur? Le pourcentage des fonds collectés utilisés pour le fonctionnement de l'organisme, par exemple, pourrrait être un bon indicateur de performance pour guider ce choix.Peut être même Que Choisir pourrrait il effectuer ce type de comparaison, sans aucun doute au moins aussi interessant pour, les donateurs, que les comparaisons de produits lessiviels.

Je lance cette idéée dont je pense qu'elle permettrait peut être de conforter dans la durée l'extraordinaire réaction donatrice des Français en leur donnant l'assurance que leurs dons seront bien employés.Elle pousserait également, je pense, les organismes humanitaires à ameliorer leur éfficacité et à maximiser la redistribution des fonds collectés dont je ne suis pas sur , à l'heure actuelle, qu'elle soit très performante.