J'ai entendu dans les medias s'exprimer l'idée du CV sans nom pour aider les candidats à un poste dont le nom a une consonnance ethnique à ne pas être rejete d'entrée de jeu et à obtenir une rendez vous supposé être un étape du processus d'embauche où les cha,nces seraient plus égales. J'ai entendu les promoteurs de l'idée, les politiques et les medias depenser leur énergie à debattre de ce sujet. Pas un d'entre eux neanmoins ne m'a expliqué comment une Direction des Ressources Humaines ou un employeur pouvait convoquer quelqu'un dont il ne connaitrait pas le nom

Le plaisir du débat public ferait il oublier le sens pratique?