001En ce jour d'inauguration de la nouvelle usine de Dacia Renault à Tanger au Maroc, on peut se demander où exactement sont fabriquées nos voitures supposées être françaises?

Voiçi la réponse que nous fournit le Figaro. Plutôt en déhors de France qu'à l'interieur de nos frontières comme le montrent les chiffres de production de 2011. 1.9 millions fabriquées en dehors contre 1/.7 millions fabriquées en France. 

Par marque, c'est le groupe PSA qui est le plus vertueux et le groupe Renault le plus externalisé. Il est vrai que ce dernier a commencé plut tôt à produire à l'extérieur de France en rachetant la marque roumaine Dacia et en en faisant son bras armé du low cost. Mais même en acceptant l'excuse de la nationalité de Dacia, le reste de la production à la marque Renault est fortement décentralisée. C'est simple il ne reste plus en France que Douai( 177 000 voitures, Sandouville(65 000) et Flins(148 000) soit une capacité totale de 390 000 voitures là où l'Espagne en produit 338 000 entre Palencia et Valladolid, la Turquie 313 000 à Bursa et la Slovenie 174 000 à Novo Mesto pour un total produit hors de France de 825 000 (+327 400 Dacia roumaines) ! Sans compter la participation dans les usines de Russie d'Avtovaz/Lada possédées à 25 pct par Renault en attendant de monter à 50pct. Certains modèles, la Twingo et la Mégane berline, ne sont même plus fabriqués en France.

L'arrivée des Dacias "made in Tanger" va déséquilibrer encore plus cette répartition des productions.

Coté PSA, c'est moins flagrant avec Sochaux qui reste l'usine de plus forte production( 373 000) , Vigo en Espagne qui la suit de prèt avec 356 000 véhicules,suivi de Mulhouse(320 000), Poissy(238 000) et Rennes(182 000) avant de repartir vers la Tchéquie avec Kolin (180 000 voitures) en communauté avec Toyota et la Slovaquie avecTrnava (178 000 voitures) et de finir avec l'Espagne à nouveau et Madrid et ses 95 800 voitures.Au total,1 113 000 voitures aux marques Peugeot et Citroën fabriquées en France contre 810 000 à l'extérieur de France.

Spécificité de PSA et Renault. Le second ne fabrique pas dans le reste du monde, ou plus exactement le fait sous la marque Nissan, alors que le premier possède une capacité de fabrication Citroën importante  en Chine qu'il est en train de tripler et prévoit d'en installer une en Inde.

On nous dira qu'il est nécessaire que la fabrication soit proche des marchés pour y être compétitif, ce qui est vrai, que l'Union Europénne doit être considéré comme un seul et même pays et qu'il est donc impossible de refuser les fabrications en Europe de l'Est,  ce qui est vrai aussi. Il doit donc bien y avoir une explication à  ce qui ressemble bien à une fuite de France par nos constructeurs. Une déclaration récente du PDG de PSA, Philippe Varin, à l'occasion du lancement de la ligne de fabrication de la nouvelle 208 à Poissy vient nous la donner:le coût de fabrication d'une 208 à Poissy est de 500 euros plus elevé par voiture que si elle avait été fabriquée à Trnava en Slovaquie.

Il n'en reste pas moins que l'attention portée soudainement à cette délocalisation sournoise aurait pu l'être bien plus tôt. En challengeant sans doute les fabrications en dehors de France mais aussi en discutant, 10 ans après que les allemands l'aient fait, des moyens d'améliorer la compétitivité du "Made in France".  Que faisaient gouvernements et syndicats pendant tout ce temps.? On se le demande