ScChomageZoneEuro313

La zone euro essaye de maîtriser son chômage sans y réussir vraiment, tellement les différents pays de cette Union Européenne poursuivent des politiques différentes et ont des visions si différentes des théories et des pratiques économiques.

Nous français, ne sommes pas bien plaçés particulièrement dans cette bataille du redressement économique de l'Union de part le sectarisme, l'aspect idéologique et l'ignorance économique de nos politiciens.La courbe ci contre montre où nous en sommes par rapport aux pays confirmés comme l'Allemagne et à ceux qui ont vécu des périodes parfois très difficile mais ont réussi à en sortir comme l'Irlande, l'Italie ou l'Espagne.

Le moins que l'on puisse dire c'est que ce graphique est cruel pour nous et notre classe politique puisque nous sommes les seuls à ne pas avoir réussi à nous en sortir !! Etonnant. 

L'Allemagne fidèle à sa politique de maintien strict des équilibres recettes dépenses et grâce à la compétitivité de son industrie s'est baladée tranquillement sur la période passant progressivement d'un taux de chômage de 8 pct en 2008 à 4,5 pct en 2015.

L'Irlande qui a vécu une quasi faillite du fait de l'impact de la crise des subprime sur son économie a réussi après un plateau vers les 15 pct de taux de chomage à revenir vers les 9 pct. Sa recette? Faire payer la Grande Bretagne et ses banques qui avaient introduit la vérole des subprimes chez eux et attirer les grandes compagnies américaines ou étrangères avec une flat tax très attractive pour les sociétés.

L'Espagne qui a connu les hauteurs absolues des taux de chomage européens à 26/27 pct et qui a réussi en appliquant une politique de rigueur à l'Allemande à redescendre jusqu'à 21 pct.

Pour comparaison pure puisqu'elle n'est pas dans la zone euro la Grande Bretagne et sa livre sterling qui a su appliquer la politique la plus libérale qui soit et a réussi à grand coup de coupes dans les dépenses à faire descendre son taux de chomage jusqu'à un taux de plein emploi à 5,1 pct.

Et au milieu de pays qui, sans avoir tous réussi à redresser leur barre,ont au moins essayé de le faire, notre beau pays, la France, fière de ses convictions et toujours en posture de donner des leçons y compris économiques au monde entier, qui n'a pas réussi, sur 8 années de soit disants efforts, à inverser seulement la courbe de son taux de chomage! Nous avons ainsi réussit l'exploit de continuer graduellement à faire progresser ce taux de 8 à 10,4 pct sans avoir osé s'attaquer seulement à notre gigantesque mur des dépenses. Pas brillant d'autant que ca va continuer encore deux ans avant que l'on ne se décide, peut être, à tester les politiques alternatives....