25 octobre 2008

Quelles sanctions pour les responsables du violeur récidiviste?

En même temps que les magistrats étaient en grève et faisaient la une des journaux télévisés, un violeur dangereux était libéré à la suite d'une erreur de mot, infirmer au lieu de confirmer, dans un jugement de la part d'un greffier. Une erreur inadmissible et très grave pour les dangers qu'elle fait courir à nos concitoyennes mais qui peut toujours arriver. C'est pour cela qu'au dela du scripteur, le greffier, il y a en principe un signataire de la décision, un magistrat. Une décision qui est prise "au nom du peuple... [Lire la suite]
Posté par CaDerange à 06:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :