10 juillet 2013

Avantages, conflits d'intérêt et antiparlementarisme.

A peine élu, notre Président avait crée une Commission présidée par Lionel Jospin, la personalité politique(?), en tous cas socialiste, ayant à priori l'aura la plus forte d'honneteté, pour refléchir à la moralisation de la vie politique et aux conflits d'intérêts. Avait il prévu de mettre dans les statuts de cette commission, aux rémunérations généreuses, qu'elle n'était pas ouverte aux proches de son président et lui fixer une date de fin de vie pour éviter qu'elle ne se prolonge eternellement? Je ne sais. Ca aurait été pour... [Lire la suite]