La bataille dans le domaine des puces électroniques consiste à pouvoir les graver de plus en plus petit pour pouvoir leur apporter de plus en plus de performance et si possble sans nécessiter une forte consommation d'énergie qui veut dire aussi dégagement de chaleur  

Intel qui est le plus gand producteur mondial de puces, même s'il est fortement concurrencé en ce moment dans les applications mobiles, utilise la gravure 3D ou Finfet qui permet de graver les puces horizontalement et verticalement. La filière française dans ce domaine, composée du CEA-Leti, Soitec et de ST Microélectronic autour de Grenoble, a développé une autre technologie qui consiste à ajouter une couche d'isolant sur la galette de silicium et de la graver directement.On l'appelle la technologie FD-SOI et elle est couramment utilisée par StMicro ou Samsung avec une finesse de gravure de 28 nanometres.

Son principal avantage est de consommer beaucoup moins d'energie que la gravure FinFet et d'être donc mieux adaptée aux applications mobiles alors que les produits Intel sont mieux adapté aux PC, en baisse de vitesse, et aux serveurs, en forte demande et progression.Le monde industriel de l'électronique attendait en quelques sorte de savoir laquelle de ces deux technologies allait prendre le pas sur sa concurrente.

Si je vous en parle aujourd'hui, c'est parce qu'une annonce récente, semble indiquer une avancée très significative pour la technologie FD-SOI. Il s'agit du choix par le second plus grand fondeur mondial après le taiwanais TSMC, Globalfoundries, de la technologie FD-SOi en ...12 nanomètres de finesse de gravure pour son usine de Dresde.Un investissement à 250 millions de dollars pour l'américain qui lui permettra de passer de la gravure à 22 nanomètres à celle à 12 pour production des premiers composants en 2019. 

Voila qui confirme l'intérêt de cette technologie qui sera particulièrement bien adaptée pour les applications nouvelles en mobilité, comme l'Internet des objets qui arrive ou l'amélioration de certaines applications comme les GPS, jusqu'içi très consommateur d'énergie qui vont devenir permanent, voire intégré à votre montre.

Un Grand Bravo pour le succés de cette filière dans un domaine technologique essentiel Le génie français existe toujours!!!

NB Nos médias vous ont parlé à satiété de la vente des 36 Rafales à l'Inde, mais sont passé à coté de cette nouvelle tout aussi importante...Dommage