J'ai eu la surprise en allant chez mon coiffeur d'y trouver un numéro du Canard Enchainé datant de la mi mai et que, n'étant pas lecteur régulier de cet hebdomadaire,j'avais omis d'acheter et dont nos médias, curieusement, ne m'avaient pas fait remarquer un article qui, rapporté à quelqu'un d"autre d'une autre orientation politique aurait fait scandale dans la fouléee de sa publication.

Il s'agissait d'un article sur notre député Jean Luc Melenchon, ex PS et Front de gauche désormais, ex ministre à une époque où il parlait beaucoup moins, député européen et senateur, et de ses revenus et sa fortune personnelle. Vous auriez peut être pensé, comme moi, que,grand chantre de l'anti-capitalisme comme il est, ce monsieur avait des moyens relativement modestes, modestes pour un député sénateur néanmoins.

Le Canard Enchainé nous révélait qu'il avait un patrimoine et des revenus relativement considérables. Il serait propriétaire d'un appartement de 218 m2 dans le 15 ème  arrondissement qui vaudrait entre 1,4 et 1,5 millions d'euros! Il aurait hérité d'une chaumière de 9 pièces en Périgord évaluée également à 710 000 euros et d'un studio à Deauville. Passons sur des bricoles diverses, au total c'est un monsieur à 2,5 millions d'euros de patrimoine.

Avec un tel patrimoine, Jean Luc Melenchon doit avoir de la peine à payer son ISF, dont vous savez qu'il est confiscatoire pour toute personne qui n'a pas de revenus suffisants. Pas de problème, nous révèle le Canard, il a les revenus qui vont avec qui proviennent de ses activités politiques et qui lui sont payés par ..les contribuables.

Comme député européen 19 105 euros chaque mois, et comme sénateur de l'Essonne, 17 000 euros soti un total de revenus mensuels de 36 105 Euros, des revenus qui s'ils étaient annuels, satisferaient bien des français. Bien sur, il a de menus frais dans sa fonction pour se déplacer d'un bout à l'autre de la France, il  a sans doute besoins d'une sécrétaire à plein temps pour organiser tout ça, et puis il doit consommer pas mal de costumes et peut être quand même payer des impôts et... préparer sa retraite.

Mais l'Etat, dans sa générosité, a pourvu à tout cela avec des salaires sans impots , des Notes de Frais pour tout le reste et une retraite en béton armé et peu coûteuse.D'autant plus que précédemment c'etait une élection au Sénat qui assurait la retraite de nos pauvres députés. maintenant ils ont deux organismes de retraites, le Senat et ...le Parlement européen

Passons voila comment sont traités, dans notre pays, nos élus qui, en plus, sont en grand nombre. Espérons que les futurs candidats à la Présidence prendront des engagements fermes pour ...dégraisser ce mammouth là, bien plus coûteux et plus inutile que celui de l'Education Nationale. On peut rêver.