ScBudgetAllemand2017369

Ce titre interrogatif s'applique à nos amis allemands et à la manière dont ils gèrent leurs bugets. Car, chez eux c'est déjà reglé! A mi juin ils ont déjà approuvé le budget gouvernemental pour 2017 et celui çi sera comme son prédécesseur, celui de 2016, à l'équilibre !!!

Ce n'est pas faute d'avoir du faire face à des évènements inattendus et difficile à maitriser, celui de la vague d'immigration brutale, acceptée par la chancelière Angela Merkel, en provenance du Moyen Orient, la nécessité d'accroitre les moyens consacrés à la lutte contre le terrorisme, celle de reconstituer une armée digne de ce nom et enfin répondre à la demande des autres pays européens de devenir un participant actif de la relance économique européenne.

Facile, vous diront les alter ego de nos ministricules, "ils l'ont voulu, nous l'avons fait". Pour l'accueil des réfugiés, 10 milliards vont y être consacrés,800 millions pour construire des logements, 1,1 milliards pour favoriser l'intégration sur le marché du travail et 450 millions pour la politique familiale. Le budget des dépenses d'allocation chomage qui vont inévitablement augmenter avec l'afflux des réfugiés qui commenceront par la case demandeurs d'emplois aura droit à 8,8 milliards de plus pour gérer un chômage prévu pâsser de 6,4 à 6,7 pct de la population.

Coté français, c'est très différent.Un budget à l'équilibre, ça n'existe plus depuis 1974. Pendant des années on a plus ou moins suivi le rythme des déficits de l'Allemagne avant de décrocher à partir des années 2006/2007. Et depuis nous n'avons jamais recollé et nous avons même battu notre record de déficit en 2009 avec 140 milliards d'euros de déficit. Depuis ça se réduit, lentement déjà, mais surtout à grand coup d'augmentation d'impots, pas moins de 75 milliards d'impôts de plus de 2011 à 2013.Cette année on en sera quand même à 70/75 milliards de déficit.

Et pourtant c'est faisable comme vient de le démontrer l'Allemagne. Alors français on s'y met?