La France et EDF ont toujours conçu l'approvisionnement des français en électricité dans le cadre d'une production energétique centralisée et d'un vaste réseau de distribution national à deux niveaux, haute et basse tension.
Quand les énergies alternatives sont apparues, EDF est resté sur le même concept alors que les énergies nouvelles et en particulier le photovoltaique, étaient parfaitement adapté à l'auto consommation. EDF rachetait donc l'électricité produite à un prix intéressant pour le client et fournissait les besoins du même client via son raccordement au réseau traditionnel et au même prix que les français non connectés.

On est même arrivé avec la centrale photovoltaique de Cestas au sud de Bordeaux à consommer de vastes espaces agricole (260 Hectares) au lieu de laisser les français couvrir leurs toits de panneaux et ainsi de s'autoalimenter en électricité.

Les choses semblent évoluer un peu avec EDF qui annonce une offre d'autoconsommation sans connection au réseau et avec un cocktail de panneaux solalres sur les toits et de batteries de stockage. Sur les 330 000 personnes équipés en photovoltaîque, seulement 15 000 fonctionnent pour l'instant en autoconsommation alors que d'après EDF il existe un mouvement de fond vers le "produire soi-même".

D'autant plus la production des vastes usines chinoises de panneaux a permis de faire baisser dramatiquement leurs prix au point que le photovoltaïque est aujourd'huis l'energie la moins chère à produire au monde! 

On peut même se demander si aujourd'hui il est bien raisonnable de poursuivre sur de nouvelles centrales nucléaire extremement couteuses à construire et une distribution par de vastes réseaux très couteux alors qu'on pourrait fonctionner en un vaste réseau de logements en autoconsommation? Bien sur, gros inconvénient, nous ne nous sommes pas équipés d'usine de production de panneaux compétitives ce qui fait que les panneaux seraient dans leurs vaste majorité produits et importés de Chine.

A suivre mais si j'étais à haut niveau à l'EDF ou au Ministère de l'Energie, je me dépècherais d'y réfléchir...