• Les objets connectés arrivent dans le grand public. Un exemple le fabricant de bagages français bien connu Delsey vient de dévoiler, à l’occasion de l’anniversaire de ses 70 ans, son bagage connecté qui devrait être le premier bagage de ce type lancé sur le marché, avant même celui du leader du marché, Samsonite.

    Il est prévu s’appeler Pluggage et comportera trois fonctionnalités nouvelles et attendues des clients. Un dispositif de pesée de la valise, utile avant de prendre l’avion, un système de géolocalisation qui permettra de retrouver sa valise si elle n’apparait pas sur le tapis à bagages, et un système de fermeture numérique. Elle est prévue être disponible à la vente pour Noël et coûter, quand même, 600 euros

  • Savez vous d’où vient le mot Musher qui désigne le conducteur d’un traineau tiré par un attelage de chiens chez les Inuits ? Du mot français « marche », anglicisé en mush, qui est le commandement de démarrage pour l’attelage !

  • Il avait été prévu de mettre en place, dans le tunnel sous la Manche, une ligne haute tension pour raccorder les réseaux britanniques et français.C'est le projet ElecLink porté par la société du même nom qui est une filiale de Eurotunnel à 49 pct et d'un fond d'investissement britannique Star Capital. Un projet d'une capacité de transport de 1000 MW prévu commencer fin 2016 et durer 36 mois pour la construction des deux stations de conversion et 32 mois pour la pose du cable. Il en coutera au total aux deux actionnaires 500 millions d'euros

  • Les entreprises chinoises sont très intéressées par l'activité tourisme dans le monde pour la bonne raison qu'avec l'élévation du niveau de vie des chinois et le développement économique du pays, leurs habitants ont vite pris goût aux voyages et à la découverte des modes de vie des pays développés dont ils ont été très longtemps privés. Il est donc assez normal qu'elles s'intéressent fortement à cette activité dont la prise de controle partielle ou totale n'est en quelque  sorte que la captation des dépenses extérieures des chinois pour retour au pays.

    Vous avez entendu parler du groupe Jin Jiang qui a racheté la chaine Campanile avant d'investir dans le groupe Accor. Vous avez entendu parler du groupe d'assurance Anbang qui s'est opposé au groupe Marriott et l'a fait monter au cocotier pour le rachat de groupe hôtelier Starwood. Voiçi maintenant le groupe HNA qui vient de racheter la chaine hôtelière Carlson qui gérait 1400 établissements et 220 000 Chambres sous les marques Radisson, Park Plaza et Country Inn et Suites. A suivre

  • Vous avez entendu parler, il y a longtemps certes, du système Galiléo qui était censé être un concurrent du système américain du GPS, avec quelques fonctionnalités supplémentaires pour être raisonnablement compétitif en arrivant avec 20 ans de retard.La mise en place du réseau de satellite en est au milieu du gué avec le lancement, réussi, par une fusée Soyouz des 13 et 14 èmes satellites. et 

    Il en reste 12 à placer qui le seront par une fusée Ariane qui offre la possibilité de les lancer par quatre à la fois. Ils sont prévus pour l'être en novembre 2016, mi 2017 et mi 2018 après quoi Galiléo sera opérationnel.Il ne restera plus qu'à trouver des clients....

  • Le chomage en Allemagne poursuit sa tendance à la baisse. Il est tombé au niveau de 6,1 pct, le plus bas depuis la réunification des deux Allemagnes en 1990 et grace à une progression du PIB qui a atteint au premier trimestre 0,7 pct.
    En comparaison nos 9,9 pct de chomage ne font pas le poids..

  • Vous savez que le sel faisait partie pendant des siècles des substances rares et sujettes à droit de douanes que l'on acquittait à l'octroi à l'entrée des villes.C'était le cas également en Chine où son commerce faisait l'objet d'un monopole depuis...2100 ans! Un monopole établi par l'empereur Wudi, 7ème empereur de la dynastie des Han, pour renflouer les caisses de l'empire  et couper les revenus de barons potentiellement dangereux pour le régime.

    Il restait de ce systême ancestral une organisation de distributeurs étatiques par lesquels étaient obligés de passer les producteurs des 60 millions de tonnes du pays et qui assuraient des bénéfices confortables à l'Etat. Acheté 500 yuans la tonne au producteur, elle arrivait quatre fois plus cher au consommateur. Dans le nouveau systême, chaque usine de production aura sa marque ce qui génèrera de la concurrence sur les prix et la qualité.Mais le gouvernement a gardé néanmoins encore ...ses distributeurs. Alors?