• Parmi les nouveaux fournisseurs d'énergie pour les français, vous connaissez Direct Energie, le premier fournisseur alternatif apparu au moment de l'ouverture à la concurrence du marché de l'électricité et du gaz, il y a 9 ans maintenant, une retombée de la création de l'Union Européenne.

    ScDirectEnergie335

    Or vous savez que s'introduire sur un marché nouveau, face à un concurrent qui le détient depuis des années sans adversaire, est particulièrement difficile et nécessite beaucoup de temps et d'efforts.Il est donc intéressant de consulter les chiffres d'affaires récemment publiés par Direct Energie, en particulier quand l'on sait qu'EDF soufre actuellement de la fin des tarifs règlementés pour les industriels et de la baisse des prix de marché de l'électricité liés à la priorité des énergies renouvelables pour accéder aux reseaux et à l'arrivée de charbon bon marché des Etats Unis à la suite de l'émergence des gaz et pétrole de schistes.

    Les voiçi ci contre. Direct Energie vient de franchir en 2015 la barre du milliard d'euros de chiffre d'affaire pour la première fois ce qui lui a apermis d'afficher une bénéfice net de 27,2 millions d'euros en hausse de 79 pct.L'acquisition de nouveaux clients s'est accélérée en fin d'année par la capture des nouveaux clients industriels perdus par EDF pour atteindre les 1,6 millions de clients contre 1,3 fin 2014.

    C'est en général à l'occasion d'un déménagement que l'on change de fournisseur et rarement en cours de contrat. Direct Energie pense que le passage aux nouveaux compteurs Linky va être une autre occasion d'une nouvelle vague de changement de fournisseur d'autant plus que va se poser à cette occasion le coût de ce changement qu'EDF souhaiterait facturer alors qu'elle sera le vrai bénéficiaire de l'installation de ces compteurs qui lui permettront d'optimiser son outil de production. Alors, si Direct Energie arrive avec une offre "Linky" bien calibrée, pourquoi ne pas les laisser vous convaincre ?

  • Savez vous que notre industrie de traitement des déchets est à la pointe de ce qui se fait de mieux en Europe pour trier les déchets qui est la phase la plus critique de ce processus de traitement? Notre champion national dans ce domaine s'appelle Pellenc ST, une spin off du leader européen en robotique agricole, Pellenc tout court, qui est numéro deux européen derrière le norvégien Tomra.

    Sa spécialité est un système de vision qui est capable de distinguer la composition chimique d'un matériau en analysant sa signature lumineuse dans le proche infra rouge. Cette reconnaissance déclenche un jet d'air qui expulse le déchet dans le bac correspondant à la vitesse de 3m/s. Sans aucun concours humain, elle peut traiter de 2 à 8 tonnes de déchets à l'heure.Inutile de préciser que ce type de matériel est couvert par une batterie de brevets

    Plus de 1200 machines de ce type ont été installées dans 40 pays dont la moitié en Europe et les dernières viennent d'être fournies pour la modernisation des installations de tri  d'un des quatre opérateurs de la ville de Naples, Ambiente Ecological.Une activité florissante en ce moment avec la rénovation d'un grand nombre de centres de tri en Europe.

    Pellenc ST a fait en 2015 un chiffre d'affaire de 26 millions d'euros qu'elle espère faire passer à 30 en 2016. A trois ans c'est un triplement de son activité qu'espère la société.

  • Vous savez qu'il va devenir très difficile dans notre pays de trouver un docteur généraliste de famille qui veuille bien accepter votre clientèle et ensuite vous soigner. La faute au vieillissement de notre population de docteurs et à son non remplacement par une nouvelle génération, en particulier en campagne, mais aussi en ville.

    Si donc vous avez la chance d'avoir un docteur qui vous satisfasse et qui est encore relativement jeune, n'en changez surtout pas pour telle ou telle raison futile. C'était pourtant un métier reconnu et bien rémunéré. Que s'est il donc passé pour qu'il ne trouvent pas de remplaçant. Différentes causes bien sur. Le mode de vie des diplomés actuels ne tolère plus les longues heures de travail,pas loin de 10 à 12 hrs par jour parfois, et ont tendance à privilégier des métiers, plus relaxe, comme,par exemple, celui de leurs collègues spécialistes, moins chargés et mieux payés.

    Si vous allez voir un anesthésiste, ca dure 20 minutes et ça vous coute 50 euros, un specialiste, ca vous prend une demi heure et vous coute 90/100 euros. Vous retourner ensuite chez votre docteur traitant, et pour 20/30 minutes il vous en coutera 23 euros. Si en plus vous faites des visites à domicile, la sécurité sociale vous rembourse les kilomètres mais pas le temps passé dans le déplacement qui est du temps perdu pour votre patientelle.

    Heureusement, il arrive le booking. com des docteurs. Ca s'appelle Mon Docteur, Doctolib,Keldoc,PagesJaunesDoc etc et ils sont censés gérer la recherche et le rendez vous avec un docteur. Ils sont gratuits pour les patients et payant pour une centaine d'euros/mois pour les praticiens. L'intérêt  pour le patient, c'est d'être informé du retard de son docteur, de savoir, si un créneau vient de se libérer.

    Très peu de docteurs s'en sont équipés ( 2pct) mais leurs créateurs sont convaincus de pouvoir atteindre rapidement les 100 000 praticiens connectés d'içi 2017, à condition de doubler leur force de vente, ce qu'ils vont faire bien sur!
    Une profession en bouleversement à court terme!