ScExporatImportFrance317

Vous savez que notre premier partenaire commercial est notre voisin allemand auquel nous achetons et vendons quantité de produits industriels, agricoles et commerciaux.

Le tableau ci contre montre sous forme de graphiques les premiers chiffres de l'Office Allemand des statistiques de la somme des exportations et importations pour 2015 et malheureusement montre que nous avons perdu cette année la place qui était la nôtre dans ces échanges, la première, depuis 1975 au profit des Etat Unis.

Il est vrai que la baisse de l'euro contre le dollar, impulsé par la politique de la BCE, a joué en faveur de l'accroissement des échanges avec ce pays. Peut être également la montée de la,production pétrolière aux Etats Unis liée aux pétroles de schistes a t elle joué un rôle ainsi que la vigueur économique dans ce pays qui tranche nettement sur notre morosité.

Ce sont les achats de produits chimiques allemands en hausse de 10pct, de machines-outils, point fort traditionnel de notre voisin en hausse de 12 pct  mais surtout des voitures allemandes aux Etats Unis qui ont fait pencher la balance. Ce n'est pas dramatique en soi mais c'est dommage de perdre une telle position de partenariat priviliégé, conquise et tenue de haute lutte depuis si longtemps. D'autant plus que derrière nous se pressent deux autres concurrents féroces à quelques millions d'euros seulement, les Pays Bas et la Chine.

A suivre

NB Incidemment ni Peugeot Citroën, ni Renault ne sont distribués aux USA. Dommage non?