Ils vont cette semaine aux personnes, sociétés ou organismes suivants:

ScAdoreMe307

  • A la société française de lingerie Adore me  et à son créateur le marseillais Morgan Herman-Waiche uniquement présent sur Internet et sur les seuls marchés américains et canadiens qui vient de se voir classé par le magazine "Inc" comme l'une des 15 start up les plus dynamique des Etats Unis, tous marchés confondus.

    Son créneau, concurrencer Victoria's Secret , au même niveau de qualité mais deux fois moins cher. Elle reste un tout petit avec ses 45 millions de dollars de chiffre d'affaire par rapport au 12 milliards de Victoria's Secret mais son aggressivité publicitaire, son mode de création de collections multiples "à la Zara" et son débauchage récent de la designer de son concurrent lui prometttre un avenir radieux.

    Un Grand Bravo donc pour Adore me et son créateur en espérant que la marque pense un  jour à commercialiser aussi ses modèles au pays natal
  • A Bertin Nahum et à sa société Medtech qui fabrique des robots d'assistance aux chirugiens et qui vient d'obtenir le feu vert de la FDA américaine pour commercialiser la version "Chirurgie de la Colonne vertébrale", Rosa Spine, de son robot générique Rosa dont il existe une version pour la chirurgie du 

    Ces robots guident la main du chirurgien dans les opérations senslbles comme celles des tumeurs du cerveaux qu'il permet de localiser au mm près ou celle de l'épilepsie.Les Etats Unis sont le premier pays pour l'utilisation de tels matériels dans les hopitaux de pointe.

    Medtech qui est localisé à Montpellier où il bénéficie d'un écosystème et d'ingénieurs bien formés, a choisi de s'implanter dans le pays pour pouvoir prendre sa part de ce marché de haute technologie. Ces matériels se vendent à des prix qui vont de 500 000 à 800 000 euros l'unité et sont commercialisés en direct par les sociétés productrices. Son chiffre d'affaire devrait atteindre les 16 millions d'euros