Tous les ans à la même époque, on calcule un peu partout dans le monde la date à partir de laquelle le citoyen, français, américain allemand ou autre, est libéré de ses obligations fiscales par rapport aux revenus qu'il tire de son travail. Les revenus et les systèmes de taxation fiscales étant aussi nombreux et divers qu'il existe de pays dans le monde, il n'est possible que de calculer un nombre de jours moyens pendant lesquels il nous faut travailler pour un employeur pour couvrir nos obligations fiscales.

Ce nombre de jours, portés sur un calendrier permet ensuite de définir le "jour de libération fiscale" à partir duquel nous commençons les uns et les autres à travailler pour notre propre compte et notre propre bénéfice et plus pour l'Etat. En anglais le Tax Freedom Day!

Quel revenus prend on en compte dans ce calcul? Les salaires bruts :moyens avec les charges payées directement ou indirectement (charges sociales patronales et salariales, ilmpots sur le revenu, TVA) que l'on rapporte eu nombre de jours de l'année.L'année dernière c'était le 26 juillet. Cette année c'est ce sera le 28 juillet! Soit deux jours de plus de travail de plus que l"année dernière pour couvrir notre charge fiscale.Ce n'est rien me direz vous, sauf qu'ils viennent s'ajouter à d'autres jours additionnels années après années.

ScTaxFreedomDay2014

 Ils représentent désormais un taux d'imposition réel de 57,17pct en France contre 45,27 en moyenne dans l'Union Européenne. Il n'y a que la Belgique qui fait pire avec 59,6pct.Traduit en jour de libération fiscale cela correspond au 28 juillet en France soit 17 jours plus tard qu'en Allemagne, 28 qu'en Italie, 37 qu'aux Pays Bas, 46 qu'en Espagne et....77 jours plus tard qu'en Grande Bretagne comme vous pouvez voir sur le graphique ci contre 

A ce tarif là, nous devrions en effet être bien soignés en dépenses publiques et donc en servives publics. Est ce bien le cas?Je vous laisse seuls juges

Pour pouvoir, comme humble salarié, disposer de 100 euros il faut qu'il en coute à nous mêmes comme consommateur et contribuable  et à notre employeur pas moins de 233 euros. Autre manière de calculer, le salarié moyen et son employeur reçoivent ou déboursent en moyenne 55314 euros par an comme salaires, charges sociales et impots directs et indirects,- ce qui le place dans les salariés les plus "couteux", ou les mieux payés suivant que l'on paye les dits salaires et charges ou qu'on en bénéficie, de toute l'UInion Européenne-, mais il ne lui en revient en fin de compte que 23 692 euros!  Les 31 622 euros intermédiaires payent charges sociales, retraites, impots sur le revenus, impots sur la consommation et toutes les fonctions fournies par l'Etat ( Enseignement Défense, Justice, Police,Sanrté, Administration etc).

A compter d'aujourd'hui vous allez pouvoir respîrer mieux puisque vous aurez payés vos devoirs à vis à vis de la République.Il vous reste à espérer que ce Jour de Libération Fuscale commence à regresser dès l'année prochaine. C'est le meilleur souhait que je peux faire pour vous/nous.