Le club de Rugby de Toulon, le RCT, vient de remporter  pour pour la seconde fois de rang,la coupe d'Europe des Clubs de Rugby en battant par un score appréciable le club anglais de Saracens qui avait pourtant écrasé en demi finale l'autre club français arrivé à ce niveau de la compétition, Clermont Ferrand. Une victoire obtenu en terre un peu étrangère quand même, puisque c'était au pays de Galles à Cardiff.

Cette victoire et ce club sont emblématique de ce que nos votes et nos politiques dénient, une européanisation assez largement acceptée un peu partout en Europe et qui continue à faire son chemin. Songez que c'est un anglais, Johnny Wilkinson, qui après avoir amené son pays à la victoire en coupe du monde de rugby, avoir été considéré comme le dieu du Rugby dans son pays et y avoir été ennobli est venu, à trente ans et après une période noire due à des blessures, se ressourcer à Toulon qu'il a su amener à une double victoire en coupe d'Europe.Etonnant non?

Autre specificité du club  qui demontre aussi que les "étrangers" peuvent être accepté et reconnus en France, le Président du RCT s'appelle Mourad Boudjellal  et, même s'il est né à Ollioulles dans le Var, a des racines algériennes et arméniennes par ses grands parents. Un Bel exemple d'intégration dans une région qui si elle est largement pourvue,en immigrés, histoire algérienne oblige, ne leur est pas nécessairement la plus accueillante!  
Un Grand Bravo au club, à Jonny Wilkinson,qui a été très "good' à Cardiff, à Mourad Boudjellal et à tous les joueurs et préparateurs qui ont bien mérité du Rugby français.

Un suggestion? Notre Président s'ennoblirait lui même, - et il en a bien besoin-, s'il lui donnait la Légion d'Honneur après l'Ordre de l'Empire Britannique qui lui a déjà été accordé!