Je viens de recevoir une amende pour un dépassement de la limitation de vitesse en zone peri-urbaine c'est à dire limitée à 50 km/h maximum.

J'ai été "pris" à 56 km /hr ce qui compte tenu des tolérances liées à l'incertitude des mesures et pas à une mansuétude quelconque des pouvoirs publics à notre égard, ramène mon infraction à 51 km/hr.

Pour donc ce dépassement de 1 km/hr, il m'en a couté 90 euros à condition encore que je paye tout de suite. J'avoue avoir trouvé une disproportion entre la faute et la punition. Il s'agit de ce que les statisticiens appellent un effet de seuil qui fait que ce km/h supplémentaire me coute 90 euros.

J'ai régardé combien j'avais eu à payer pour ma précédente infraction qui datait de l'année dernière. 45 euros, la moitié moins! Un montant qu'à l'époque je trouvais punitif tout en restant raisonnable!

Ainsi donc notre gouvernement, dans sa quète effrenée pour toujours plus d'argent, a discrètement multipliée par deux d'une année sur l'autre la pénalité infligée à l'automobiliste. Vous qui allez bientôt partir en vacances, pensez y en calculant votre budget.

Ceux qui ont décrété ce doublement de punition, eux, roulent dans les voitures de la république avec chauffeur!