Je posais la question dans mon message d'il y a trois jours de la méthode de travail de notre ex ministre de l'Education Nationale qui semblait être arrivé en fonction avec sa vérité révélée sur ce qu'il fallait faire pour réformer une fois de plus l'Education Nationale.Pas de chance il avait en tête de devoir corriger le problème des rythmes scolaires, considéré sans doute comme l'alpha et l'omega de la lutte contre les mauvais résultats de notre Education par rapport à celles des autres pays de l'Union Européenne.

ScDifficultésLecture

L'actualité vient à point nommé rappeller que les points fondamentaux de la mission de l'Education Nationale, - le Lire, Ecrire et Compter-, était loin d'être brillant dans notre pays. Il s'agit d'une enquète faite en 2013  pour l'Education Nationale auprès de 750 000 jeunes de 17 ans qui fait état de ce qu'un Français sur Dix a de sérieuses difficultés de lecture. D'après cette enquète, "Les acquis en lecture sont très fragiles pour 9,6 pct de jeunes de 17 ans qui, faute de vocabulaire, n'accèdent pas à la compréhension des textes". Parmi ces 10 pct 4,1 sont considérés comme illettrés. Consternant n'est ce pas?
Curieusement, c'est plutôt dans le nord de la France et l'Ile de France que les difficultés de lecture sont les plus grandes avec dix départements particulièrement touchés au dessus des 10 pct de jeunes en difficultés dont l'Aisne(17,6pct) la Somme (14,9) l'Orne (12,4) et la Seine St Denis (12,7) 
Enfin l'enquète confirme la nette différence entre les garçons, en difficulté pour 11,1 pct d'entre eux et les filles pour 8,1 pct. 
Pour le Compter, ce n'est pas bien meilleur.Sur l'utilisation des mathématiques dans la vie quotidienne, ce sont également 9,7 pct des jeunes qui rencontrent des difficultés. Et la aussi on constate un pourcentage de 4,7 pct d'innumérisme, l'équyivalent d'illettrisme pour le calcul.
Bref ce n'est pas brillant et on ne voit pas bien, dans ce cadre 
là, ce que la modification des rythmes scolaires chère à Monsieur Peillon pourrait bien changer à cette situation.

Cette enquète arrive néanmoins à point nommé au moment même de la nomination d'un nouveau Ministre, Benoit Hamon. Espérons qu'il la lira et qu'il en reviendra dans son action à venir à cette mission immuable de l'Education Nationale qu'il n'est pas inutile de rappeler: Lire Ecrire et Compter