• Un autre impact de la montée de l'économie et du niveau de vie des habitants de l'Asie du sud est et de la Chine, ces derniers sont devenus des accros du chocolat dont la consommation monte en regime tous les ans.C'est ainsi qu'en 2013 la consommation mondiale de cacao a dépassé pour la première fois les 4 millions de tonnes, en hausse de 32 pct en dix ans! Le prix de la fève de cacao a monté de 40 pct en un an et de 9 pct depuis le début de l'année.
    Or leur production a peu d'élasticité entre la durée necessaire à l'entrée en production du cacaoyer, de l'ordre de 10 ans, et la faible compétitivité de cette production, même au prix actuel par rapport à la culture des palmiers à huile ou des arbres à caoutchouc.
    Moralité, sur les 5 années à venir la production, d'après l'Organisation internationale du Chocolat, sera inférieur à la demande et les prix du chocolat vont donc continuer de monter 
  • Un domaine dans lequel nous français sommes en avance techniquement, ce sont les membranes dites cryogèniques qui permettent de contenir confiné du gaz liquéfié, GNL, à - 163 degré C dans les navires dit méthaniers qui transportent ce gaz tout autour de planète.L'avantage de transporter le gaz sous forme liquide à très basse température est que son volume est de 600 fois inférieur au volume de ce gaz à l'état gazeux ce qui réduit autant de fois le volume des cuves sur les bateaux. Il serait en fait impossible de transporter ce gaz de manière économique par bateaux sans en passer par sa cryogénisation.Par contre la transporter de cette manière pose des problèmes d'isolation et de maintien en confinement tout à fait considérable.
    C'est la société GTT qui en est le leader mondial reconnu. Elle est née de la fusion de deux sociétés françaises d'ingéniérie navale, Technigaz et Gaztransport, et a pour actionnaires le groupe Total, le fonds d'investissement H&F Luxembourg et le groupe GDF Suez., lesquels ont décidé d'introduire GTT en bourse. A cette occasion Total et H & F s'en désengageraient mais GDF Suez en demeurerait l'actionnaire de référence avec 40pct du capital
    GTT détient 90 pct du marché de la fourniture de ces membranes très technologiques et équipe désormais la quasi totalité des méthaniers nouveaux mis sur le marché.L'essor des gaz de schistes va encore augmenter la demande dans ce domaine. GTT avec un chiffre d'affaire qui n'est que de 220 millions d'euros, n'en est pas moins une pépite de l'ingéniérie française.
  • Air liquide est une société hautement considérée par les boursicoteurs pour la constance de ses résultats et pour la régularité de sa distribution d'action gratuite tous les 3 à 5 ans. C'etait l'action dite de fond de portefeuille, que nos parents appréciaient le plus, avant que les sicav ne balayent la gestion personnelle d'un portefeuille d'actions.
    Son expansion quasi métronomique était basée sur une expansion géographique permanente qui a atteint 80 pays dans le monde et sur la fourniture très spécialisée de gaz de toutes sortes, extraits de l'air dans des unités trés specialisées et très couteuses implantées à la demande auprès de clients industriels importants. Une société qui bénéficiait, par contre, d'un environnement relativement pauvre en concurrence.
    Elle vient d'annoncer que son modèle de développement a atteint ses limites et que la poursuite de son expansion devrait à court terme reposer sur autre chose que la pure expansion géographique. Et de lancer l'approche alternative et "mode" d'identifier des relais de croissance nouveaux issues de l'innovation dont elle a annoncée les trois axes identifiés à ce jour: La transition énergétique, la santé et l'exploitation de l'hydrogène qui sont supposés générer un chiffre d'affaire nouveau de 1milliard d'euros chacun. Pour y parvenir elle a construit un laboratoire nouveau et spécifique et a crée un fond de capital risque pour prendre des participations dans des start ups innovantes.
    On lui souhaite Bonne Chance dans ce changement d'orientation de son développement