Vous venez d'apprendre q 'un prisonnier venait de se voir libéré par la grace d'un fax dont on n'avait pas changé en temps voulu l'encre ou le toner!

Le fax, vous vous souvenez, c'est cet appareil qui existait partout dans les entreprises et les services publics pour s'envoyer des messages. L'ancêtre de l'email en quelque sorte qui avait l'inconvénient de nécessiter un opérateur/trice spécialisé pour le faire fonctionner

Un appareil qui a disparu de ces entreprises il y a bien quinze ans dès lors que les messageries des fournisseurs d'accés internet les ont remplacés qui elles permettaient à tout un chacun de communiquer sans l'aide de personne. Coté professionnel c'est Microsoft avec sa trilogie Office qui permettait de joindre toute sortes de documents éliminant également le besoin de ce matériel.

Les bras me tombent quand on nous dit qu'il existe encore ce type de matériel dans les locaux des services du Ministère de la Justice et de ses nombreux établissements et surtout que ces matériels ont encore un utilité légale puisque c'est par la faute de ne pas avoir répondu à temps à une requète d'ordre juridique que le dit prisonnier a du d'être libéré.

Madame Taubira, vous qui avez su, avec un certain talent, faire passer la loi sur le mariage pour tous et dont on ne sait pas trop à quoi vous consacrez vos journées depuis, ne pourriez vous pas rêgler la survivance de ce matériel dans vos services et faire ne sorte qu'un telle bourde juridique ne puisse plus se produire?

Nous vous en remercierions infiniment.