Une suggestion pour François Hollande dont je suppose qu'il s'interroge de temps en temps sur la durée de vie restante à la tête du gouvernement de son Premier Ministre, Jean Marc Ayrault. Il n'est sans doute pas pressé de s'en séparer vu qu'il est  à peu près au même niveau de popularité que lui même et que donc se séparer de lui... donnerait un mauvais signal sur ce qu'il faudrait faire de l'autre.

Néanmoins, après ce Premier Ministre dont la connaissance des dossiers n'a pas ébloui les français, qui ne semble pas comprendre grand chose à l'économie, qui gère plutot mal ses collaborateurs, qui n'est pas très charismatique et qui ne semble pas connaitre le fonctionnement de l'administration, il lui faut un remplacant d'une compétence inoxydable et reconnue, sur les budgets et leur gestion, sur le fonctionnement de l'économie, sur la compétitivité des entreprises, sur la multiplication des taxes, sur le fonctionnement de l'administration, voire même sur les effectifs de l'Education Nationale.Bref quelqu'un qui na pas passé sa vie dans les couloirs d'un siège de parti politique

Mais, Monsieur le Président! C'est bien sur, votre redresseur de tort redoutable, votre sachant tout sur tout, vous l'avez! C'est Didier Migault, le Président de la Cour des Comptes, qui vous adresse régulièrement des rapports tout ce qu'il y a de précis et détaillés sur tout et n'importe quoi dans la bonne marche de la République.Vous ne l'avez pas lu, mais je vous assure, il est très bon, je vous le dis. Même votre prédécesseur Nicolas Sarkozy, avait reconnu sa compétence tout terrain puisqu'il l'avait mis là! A moins bien sur que ce machiavélique ne l'ait fait exprès pour vous embéter, pressentant déjà qu'il allait perdre la prochaine élection....

Comptons les rapports qu'il vous a adressé:

  •       Un long rapport sur les effectifs de l'Education Nationale dans lequel il vous dit que les 60 000 postes d'enseignants que vous aviez promis pendant la campagne sont inutiles et ne serviront à rien. Les moyens sont suffisants, dit il, mais mal utilisés et c'est bien plus les règles de gestion du personnel qui sont à réformer. Et de faire des suggestions nombreuses sur la manière de maitriser la gestion du mammouth. Tout ce que Vincent Peillon n'a pas encore compris!
  •       Un rapport sur la gestion du budget 2012 dont il ressort qu'en période de ralentissement économique, l'effort fiscal ne peut suffire pour réduire le déficit budgétaire.Ce sont les réformes structurelles qui sont seules capables d'assurer une amélioration sensible et continue du solde budgétaire
  •      Un rapport pour vous signaler l'extrème désorganisation de l'administration. Et de citer la pluie de textes envoyés par l'Etat central,- 80 000 pages de circulaires et aucun priorétisation des actions- , l'enchevètrement des compétences sur le terrain, les sur et sous effectifs qui se croisent sans rapport avec la mission assignée, la répartition géographique inadaptée. Bref un gaspillage des deniers de l'Etat et ..900 000 fonctionnaires à réorganiser! Encore heureux que nous soyons gouvernés par des anciens élèves de l'Ecole Nationale d'Administration!
  •      Un autre sur la multiplication sans limite des agences et organismes divers et des taxes nouvelles créés sans arrêt pour alimenter leurs budgets. 214 taxes nouvelles affectées à 453 organismes pour un montant de prélèvements de 28 milliards d'euros, en hausse de 68 pct depuis 2007
  •      Le rapport annuel qui constate qu'il faudrait reprendre les diminutions d'effectifs car la blocage du point d'indice ne suffira pas à seulement limiter à 300 millions l'augmentation de la masse salariale ! Il suggère d'en diminuer le nombre ou... de les faire travailler deux heures de plus par semaine
    Il constate également que le Ministère de l'Intérieur paye les heures supplémentaires des policiers au double du taux prévu (!!) et qu'en plus leur nombre est également double de celles réellement effectuées. 2 fois 2 égalant 4, il fait bon faire des heures sup dans la police! Laxisme quand tu nous tiens...

Voila donc un homme politique dont on avait pu apprécier le savoir en matière financière quand il était à la tête de la Commission des Finances , qui a su motiver ses troupes pour identifier tout ce qui ne fonctionne pas  au sein de l'Etat et de son administration et qui connait tous les abus et passe droit divers qui y existe.

Pas de doute François, il faut le nommer Premier Ministre!