lls vont cette semaine aux personnes, sociétés et organismes suivants:

APytoneHelicoRTE

  • A la filiale d'EDF chargée de transport de l'électricité à haute tension, RTE, pour le brio avec lequel elle a construit la première ligne haute tension depuis longtemps sur le territoire français entre le Contentin et la Bretagne.
    La Bretagne est en effet depuis longtemps sous alimentée en électricité ce qui la met tous les ans en hiver en situation d'approvisionnement difficile au point qu'elle risque que le réseau ne "tombe" brutalement.La faute au manque de centrales électriques dans cette zone que les écologistes ont toujours réfusées.Le problème sera résolu in fine par la mise en service de l'EPR de Flamanville qui est maintenant prévue être raccordé au réseau en 2016
    RTE entre temps 
    a construit une ligne haute tension nouvelle appellée Cotentin-Maine pour évacuer le courant produit par Flamanville mais qui sera urtilisée immediatement pour sécuriser l'approvisionnement de la Bretagne.
    Elle a une longueur de 163 kilometres et est constituée de 414 pylones pour une capacité de transit de 2000 MW.Elle a été construite dans les délais prévus,16 mois, avec 600 personnes pour gérer le chantier et pour la première fois, comme vous pouvez voir sur la photo ci contre, des moyens lourds constitués d'hélicoptères Puma pour véhiculer les pylones! Le tout pour un budget de 350 millions d'euros.
    Il a fallu quand même 7 ans de concertation préalable avec toutes sortes d'organismes, les pouvoirs publics et la population pour arriver à lancer les travaux, une durée considérée comme inadaptée aux mutations modernes des approvisionnement à partir de sources de production désormais multiples et multilocaliésées...
    Un Grand Bravo en tous cas à RTEqui va pouvoir passer à la liaison souterraine France Espagne

    ScMuCEM

  • A l'architecte Rudy Ricciotti, aux concepteurs  et aux constructeurs du MuCEM de Marseille dont vous voyez ci contre le batiment le plus moderne. MuCEM veut dire Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerrannée.Ses collections proviennent du Musée des arts et traditions populaires, du Musée de l'Homme et d'autres acquisitions pour constituer le plus grand ensemble de pièces sur l'histoire du bassin méditerranéen.
    Il a fallu 8 ans pour passer de la désignation du vainqueur du concours architectural au démarrage de la construction, un retard liée bien entendu aux bisbilles entre politiques pour trouver les 190 millions de ce chantier colossal.
    L'esthétique du batiment est magnifique tout en restant très dépouillée comme vous pouvez en juger vous même. Outre l'esthétique le MuyCEM offre la particularité technique d'avoir utilisée un béton très particulier à la pointe de la technique moderne. Il s'agit en effet d'un béton compact réalisé à partir d'un mélange de granulats, de fibres métalliques et de liant,extrémement résistant à la compression, étanche à l'air et à l'eau ainsi qu'aux embruns et aux agressions chimiques et prévu avoir une durée de vie de 100 ans.
    Ce béton issu de la recherche et essayé jusqu'à maintenant sur des ouvrages plus modestes a été utilisé pour la première fois sur un tel batiment. Ce sont ses qualités mécaniques qui ont permis de réaliser en particulier la passerelle de 115 m qui le relie au fort St Jean sans aucun arc, ni haubans.
    UnGrand Bravo à tous

    ScJulesVerne

    A la CMA/CGM pour le lancement de son dernier porte conteneur géant, le Jules Verne, en photo ci contre, capable d'emporter 16 000 boites d'un seul coup qui vient d'être baptisé à Marseille par notre Président en même temps qu'il inaugurait le MuCEM ci dessus.
    C'est la seconde fois que je cite la CMA/CGM dans ces Bravos, la fois précédente ayant été pour le lancement du prédécesseur du Jules Verne, le Marco Polo.Bravo donc!
    Le Jules Verne ne restera malheureusement pas longtemps le plus gros porte conteneurs au monde car son successeur s'approche déjà. C'est le grand concurrent de la CMA/CGM et numéro un mondial de cette industrie, le danois Maersk qui va le lancer d'içi quelques semaines. Il fera 400 metres de long, 4 exactement de plus que le Jules Verne, et transportera...18 000 boites, 2000 de plus!
  • ScSCOR

    A Denis Kessler et à la société qu'il dirige,la SCOR, pour avoir réussi à s'emparer récemment de la première place parmi les sociétés de réassurance sur le marché américain!
    Vous ne connaissiez peut etre pas cette industrie qui est à l'Assurance traditionnelle ce que le commerce de gros au commerce de détail. Sachez que tout assureur "de détail" se réassure pour ses gros risques auprès de société dite de réassurance, - dont le nom est généralement suivi d'un petit Ré-, qui prennent en charge les grosses catastrophes contre de "grosses '" primes d'assurance annuelles.

    Quand Denis Kessler, après une très belle carrière au Medef, pris les rênes de la SCOR celle çi n'allait pas très bien. Il su la redresser et peu à peu l'amener au premier rang de cette profession.
    En ce qui concerne les Etats Unis, la SCOR y était inconnue avant l'an 2000. C'est à coup d'acquisitions que Denis Kessler est arrivé au sommet de la pyramide avec désormais, après le rachat du secteur réassurance de Genérali aux USA plus de 27 pct de part de marché, devant Swiss Ré et l'américain RGA. A un prix décoté de 35 pct par rapport à la valeur intrinséque de ce portefeuille nous dit il.
    Un Grand Bravo à Denis Kessler et à la SCOR et bonne chance à tous deux pour l'avenir, aux Etats Unis et ailleurs.