ScAfriqueCroissance

A gauche ce qui justifie le choix de Carrefour de passer un accord avec la CFAO, Compagnie française de l'Afrique Occidentale, pour s'attaquer au marché d'un continent qui commence à se développer, l'Afrique.

ScPIBavaprèscrise

A droite l'évolution du Produit intérieur brut de la France par rapport à celui de quelques autres pays européen durant la période de la crise économique de 2008 à 2013.
Nous n'en sommes pas encore sorti, alors que l'Allemagne si ! Comme disait François Hollande il y a peu de temps: "Il y a des pays qui ont pris avant d'autres les mesures courageuses qu'il fallait prendre. Elles leur ont permis de prendre de l'avance sur les autres.                                                  Ci dessous à gauche une visualisation de la politique carcérale en Francepar rapport à celle des autres pays européens

ScCompetitiviteFrance

ScTauxIncarcerationPaysEurope

 Ci contre à droite une courbe de l'évolution des marges bénéficaires moyennes entre le France, la référence allemande et une des économies en difficulté, celle de l'Italie. Qu'en résulte t il? Le fait que les produits français sont ceux qui se vendent avec la marge bénéficiaire la plus faible, c'est à dire ceux dont

ScInvestissementsFrance

ScExportationsFrance

le prix de vente est le plus proche du prix de revient, ou, autre manière de le dire, ceux qui sont le moins compétitif, à l'exportation ou face aux produits importés. Le résultat c'est la courbe suivante à droite, nos exportations n'arrètent pas de chuter, années après années. Bien sur nous ne sommes pas les seuls. C'est toute la zone euro qui est touchée par les produits en provenance des pays émergents sur les marchés tiers partout dans le monde. Nous le sommes plus que l'Allemagne dont les exportations se maintiennent à 90 pct de ce qu'elles étaient en 2005 alors que les notres n'en sont qu'à 77 pct de leur niveau 2005. 
Enfin coté investissements, ce n'est pas brillant non plus comme vous voyez à gauche avec une baisse considérable, -50pct !- des fonds levés par nos entreprises depuis 2008. La faute au matraquage fiscal de l'investisseur.... ce pelé, ce galeux d'où nous vient tout le mal....,au dogme stupide de la rémunération égale du travail et du capital alors que le niveau de risque, voire de perte de son investissement n'ont rien à voir....

A vous donc de juger du sérieux de notre situation économique puisque cette nouvelle rubrique se borne à vous fournir des élements disponibles içi ou là et à vous laisser juger par vous même.