• L'énergie marine est pour l'instant peu représentée dans le mix des énergies utilisées sur la planète ppru fabriquer de l'électricité. Elle se subdivise en deux catégories, la captation de l'énergie des vagues, ou énergie houlomotrice, à laquelle on peut rattacher la captation de l'énergie des courants, et la captation de l'énergie des marées ou énergie marémotrice.Nous en connaissons surtout nous, en France, la dernière du fait de l'usine marémotrice de la Rance, malheureusement une tentative sans lendemain du fait de l'usure rapide des turbines par le sable et des problèmes écologiques créés dans l'estuaire de la Rance.
    C'est la Corée du Sud qui en est le premier producteur mondial, avec une usine marémotrice également, mais globalement c'est une énergie qui reste anecdotique avec moins de 0,01pct de l'électricité mondiale produite par cette technique et 530 megawatts de puissance installée.
    Le développement d'autres techniques suit son cours avec le "serpent" houlomoteur Pélamis dont une ferme existe au nord du Portugal ou les dispositifs de captation de l'énergie des courants comme celui installé par EDF entre le continent et l'Ile Bréhat. Au total on envisage une puissance installée de 337 Gigawatts en 2050.
  • Dans l'Eolien, le fabricant le plus important au monde était jusqu'à encore récemment européen avec le Danois Vestas.Il vient juste de se faire dépasser en 2012 par Genéral Electric et sa filiale GE Wind qui a su profiter sur son marché national de la crainte de la non poursuite des mesures de soutien gouvernementales à cette énergie
    Les capacités installées dans le monde en 2012 ont atteint une capacité record de 44,7 GWatts portant la capacité totale mondiale installée à 282,5 GWatts.

    ScPartsMarcheEolienne

  • Ci contre les parts de marché des fabricants d'éoliennes dans le monde mais pour l'année 2010 ce qui explique la première place de Vestas dans ce classement devant Sinovel qui, comme son nom l'indique, est un constructeur chinois et GE Wind l'américain, contrairement à ce que je vous annonçais dans le message précédent.Dezrrière Goldwind un autre chinois Pas de français dans tout ça ce qui montre que là aussi nous avons pris le train trop tard, du moins pour les éoliennes terrestres. Nous essaierons de nous rattraper avec les éoliennes flottantes de pleine mer.

     

  • Signalons la pose, en France, de la 1000 éme éolienne produite par l'entreprise allemande Enercon, premier producteur allemand qui détient 40pct de son marché national. Il a déjà installé 20 000 éoliennes dans le monde et est présent dans 44 pays, y compris en France où il dispose d'une usine de mats en béton à Compiègne. Enercon se plaint des recours depuis un an des antiéolien qui l'a forcé à ne faire tourner son usine qu'à mi capacité avec la perte de 75 emplois à la clé sur ce site dimensionné au double. Ce que l'on appellle "se tirer une balle dans le pied".
  • Le Maroc s'intéresse beaucoup aux énergies renouvelables et,à ce titre, est un partenaire important du projet Desertec. Il est prévu de construire le plus grand parc éolien d'Afrique dans le désert sud marocain à Tarfaya pour une puissance installée de 300 Mwatts. C'est GDF Suez qui le construira en association avec la société marocaine Nareva ppur un coût de 450 millions d'euros.On sait déjà que les turbines seront fournies par l'allemand Siemens.
  • Signalons en Italie que la Mafia est un des principaux entrepreneurs de l'éolien et du photovoltaïque dans le pays pour cause...d'outil commode de blanchiment d'argent. Le leader mafieux de cette industrie,Vito Nicastri est d'ailleurs appellé le "seigneur du vent". Avantage néanmoins, ces gens là sont dynamiques et ne perdent pas de temps à discuter financement avec les banques et ce dynamisme a permis à l'Italie de se couvrir de fermes éoliennes en Sicile, Calabre, Latium et Lombardie.
    Gros problème, toutefois, la justice, via la Direction Antimafia, s'est intéressé depuis longtemps au blanchiment d'argent et avait déja saisie en Calabre un des principaux parcs éoliens.Elle vient de confisquer définitivement tous les actifs de Monsieur Nicastri, soit 43 sociétés et participations diverses, 98 biens immobiliers pour un montant de 1,3 milliards d'euros

  • Dans le solaire, autre énergie renouvelable, on vient de dépasser les 100 Gwatts de capacité de production installée dans le monde soit environ un tiers de la capacité mondiale en éolien.

    ScShams1jpg

  • Total vient d'inaugurer à Abu Dhabi, à 120 km dans le désert, une centrale photovoltaïque baptisée Shams 1,dont vous voyez la photo ci contre.Elle a une puissance maximale installée de 100 MW à base de panneaux solaire à concentration haute performance fournis par la filiale de Total achetée en 2011, Sunpower.Rappellons le principe des centrales à concentration qui consiste à capter le rayonnement solaire par des miroirs qui chauffent de l'eau qui se transforme en vapeur qui fera ensuite tourner des turboalternateurs comme dans ...une centrale nucléaire.
    Il s'agit de la plus grande centrale à concentration au monde. Elle aura couté aux actionnaires, Total pour 20pct, la compagnie Masdar d'Abu Dhabi pour 60pct et la société espagnole Abengoa pour les 20 pct restant, 600 millions de dollars.
    L'émirat d'Abu Dhabi, cherche à diminuer sa dépendance du tout pétrole et s'est  
    fixé un objectif de production de 7pct de son électricité à partir de sources d'énergie renouvelables pour 2020.
  • Sunpower,société américaine qu'a racheté Total, avait dans ses cartons des projets d'installation de centrales photovoltaïques aux Etats Unis. Elle en a vendu deux à livrer fin 2015 pour une puissance installée de 579MW au milliardaire américain Warren Buffet. C'est Sunpower qui exploitera les deux centrales pour le compte de Warren Buffet.