• k" Les Gays français n'auront pas nos enfants" vient de déclarer le délégué du Kremlin aux Droits des Enfants. Nous n'avons pas d'équivalent à ce piste dans notre gouvernement, seulement une Ministre de la Famille, Madame Bertinotti qui s'est d'ailleurs signalé par une déclaration intempestive à l'Assembléee sur la PMA qui lui a valu une rebuffade du Premier Ministre. Est ce à dire que nous ne sommes pas intêressés par les droits des enfants comme il semble parfois dans le débat législatif? Ou que ceux des homosexuels passent avant ceux des enfants?
    La déclaration du délégue russe s'est accompagné d'une menace, pour tous les couples, sur la disponibilité d'enfants russes à l'adoption par des français...
  • Savez vous comment on appelle un tremblement de terre à Haïti, qui n'est pas encore remis du dernier? Un "Goudougoudou".
  • Quand notre Président se plaint de l'évaluation de l'euro par rapport au Dollar qu'il estime trop forte et qui donc handicape nos exportations, il devrait aussi se dire qu'en sens inverse elle diminue le coût d'accès à nos importations, pétrole et matière première en tête.Les coûts de ces matières premières baissant en euros et le prix de vente de nos produits montants, c'est le coût du travail qui fait la différence et son pourcentage dans le prix de revient du produit final qui importe. Et nous voiçi revenu au problème de la compétitivité de nos produits. Curieux que nos médias qui sont en principe bourrés d'économistes n'aient pas remarqués ces effets miroirs de la variation des monnaies sur prix de vente et prix de revient de nos productions? Parions que les allemands, eux, qui ne trouvent pas l'Euro surévalué, ont bien pris en compte l'éffet à la baisse de la hausse de l"euro sur les coûts d'approvisionnement en matières premières...
  • 100 euros par élève ou 600 millions d'euros par an globalement c'est ce qu'est prévu couter aux municipalités et à l'Etat le passage aux nouveaux rythmes scolaires sur quatre jours et demi prévus par Vincent Peilllon notre nouveau Ministre de l'Education? Est ce bien raisonnable en cette période de restriction budgétaire et de réduction des déficits publics? On peut se le demander. Ce qui est plus inquiétant, c'est que des Ministres puissent prendre des décisions couteuses sans savoir ce qu'il va en couter au contribuable, ce qui les force ensuite à les maintenir à toute force ppour ne pas paraitre ridicule. Il est vrai que Monsieur Peillon, qui était professeur de philosophie auparavant, n'est pas forcement un adepte des calculs de base des coûts financiers et des budgets...
  • Dans l'affaire Petroplus, le problème majeur du répreneur eventuel est d'avoir le reins solides. Pour une raffinerie de 120 000 barils/jour, il faut en effet pouvoir disposer d'une trésorerie permanente de ...12 millions de dollars. Des sommes qui ne se trouvent pas sous le sabot d'un cheval! Espérons que les repreneurs potentiels les ont...
  • Les sanctions prises par les pays occidentaux contre l'Iran lui font mal puisque ses exportatioins de pétrole qui alimentent l'économie du pays sont tombées de 2,8 millions de barils/jours fin 2011 à 1,1 aujourd'hui et que la monnaie nationale le rial est tombée de 12 000 rial le dollar à 40 000 aujourd'hui engendrant une forte inflation, 88pct sur un an.Ce qui n'empèche pas l'Iran de poursuivre une politique aggressive avec la présentation récente d'un avion de combat discret le Qaher 313. Les discussions avec les grandes puissances, dotn les Etats Unis sur leur programme nucléaire sont prévues reprendre au Kazakstan dans trois semaines. A suivre
  • "4365 fonctionnaires européens gagnent plus que la Chancelière". C'est l'annonce qui est paru dans la presse allemande récemment. Un pavé dans la mare qui est venu supporter la campagne venue de Grande Bretagne pour forcer la Commission de Bruxelles à diminuer drastiquement ses coûts. Sans compter qu'au delà des avantages salariaux dont ils bénéficient, les fonctionnaires bruxellois ont droit à une large exemption d'impots par rapport aux belges,à des écoles européennes gratuites, à une pension de retraite à 70 cpt du dernier salaire et à des primes d'expatriation...
  • L'alliance Renault Nissan est devenue le quatrième constructeur mondial avec 8,1 millions de véhicuiles vendus en 2012. Mais sur ce total, Nissan en représente 5 millions et Renault 2,55, le reste étant produit par Avtovaz (0,6 millions).Signalons qu'uan moment de la création de cette alliance,en 1999, Nissan vendait 2,38 millions de véhicules et Renault,2,29 !