• Vous ne saviez peut être pas qu'il existait en France une petite compagnie aérienne, Aigle Azur, qui dessert certaines destinations africaines avec une douzaine d'Airbus A 320 dans lesquels elle transporte 1,8 millions de passagers.
    La quatrième compagnie chinoise,HNA pour Hainan airlines, forte d'une flotte totale de 410 avions et de 12 milliards de Chiffre d'Affaire vient d'entrer au capital à hauteur de 48 pct après deux ans de discusions et apparemment à un prix très raisonnable.Des "slots" de départ peu couteux qui vont permettre à HNA  et à Aigle Azur d'ouvrir des lignes entre l'Europe via Paris et la Chine.
  • Dans la catégorie des plus petites compagnies sans alliance forte, signalons le cas de SAS,la compagnie qui dessert le nord de l'Europe, Suède, Danemark,Finlande et Norvège. Elle n'a pas fait de bénéfice depuis 2007 et a déjà du être soutenu par les états scandinaves qui possèdent d'ailleurs 50pct de son capital. Ceux ci ont donné leur garantie à un prêt de 550 millions d'euros qui arrive à échéance et doit être renouvelé.Mais pour ce faire, il faut d'abord  que l'Union Européenne leur accorde l'autorisation de soutenir leur compagnie en contradiction avec les lois sur la concurrence....
    Pour pouvoir équilibrer ses comptes et retrouver un début de rentabilité,SAS envisage de vendre sa filiale de services aéroportuaires qui fait travailler 5500 personnes. Un secteur qui, lui aussi, entre en restructuration.... 
  • A signaler la livraison par ATR, filiale de EADS et de Finmecanica,de son millième avion à turbopropulseur, un ATR 72-600 de 72 sièges livré à la société espagnole Air Nostrum. Le turbopropulseur a l'avantage sur le réacteur de consommer nettement moins ( de 30 à 50 pct) mais est moins rapide et plus bruyant. De ce fait il est réservé aux vols inférieur à 800 km, ce que l'on appelle les vols régionaux.
    ATR détient 80 pct de ce marché et a produit 72 avions /mois en 2012 dans son usine de St Martin Du Touch à coté de Toulouse. La production devrait monter à 80 appareils/mois en 2013 et à 85 en 2014 dans la nouvelle ligne d'assemblage qui a été doublée en 2007.Un programme qui fait travailler 5000 personnes en France et en Italie avec les sous traitants.L'avenir est dans la montée en gamme avec un appareil à 90 places et toujours propulsé par des turbopropulseurs.Il reste à en faire approuver le programme par les actionnaires... 
  • Dans le domaine règlementaire,la Cour Européenne de Justice a confirme en appel l'obligation pour les compagnies de l'Union Européenne de dédommager les passagers ayant subi un retard de plus de 3 hrs, sauf circonstances exceptionnelles bien entendu.Elle avait déjà rendu un tel jugement il y a 3 ans dans une plainte concernant Air France.Cette fois,ce sont deux plaintes concernant l'une Lufthansa et l'autre à la fois British Airways, Easyjet, TUI Travel et même l'Iata qui étaient concernées. Rappelons que les indemnités possibles dans de tels cas vont de 250 à 600 euros et que les circonstances de grèves n'entrent pas dans les circonstances qui permettent aux compagnies de s'en abstraire.
  • En Angleterre, la British Airport Authority qui gére les 7 aéroports britanniques et à ce titre ne doit pas se tracasser beaucoup de compétitivité, vient de se voir obligé de mettre en vente l'un d'entre eux pour sortir de cette situation de monopole. C'est tombé sur celui de Stansted, le troisième aéroport de Londres, situé au nord de la capitale britannique,et quatrième aéroport britannique en nombre de passagers qui est donc désormais officiellement à vendre.
    Qui croyez vous qui a manifesté de l'intérêt pour le racheter? Ryanair la low cost irlandaise dont c'est une des bases britanniques, au coté de son collègue et concurrent Easyjet. Ryanair a proposé dev prendre une participation de 25 ct dans cet aéroport avec l'ambition d'en diminuer les coûts pour les passagers et d'en accroitre le trafic. A suivre