Décidement notre gent politicomédiatique et nos médias veulent absolument nous prouver à la fois leur inutilité et leur pusillanimité!

Y a  t il rien de plus intéressant dans le monde que de nous saturer sur les batailles ridicules des barons de l'UMP ou maintenant sur les états d'âmes de la chère Audrey Pulvar, de son SMS stupide, et de son ministricule de compagnon? Fini de nous informer de la très grave situation de la zone de Gaza? Ou des querelles de chiffonniers des 27 pour fixer un budget qui ne soit pas à la hausse à la Commission Européenne.Ou du problème du déficit de la Grèce que le contribuable français, parmi d'autres va finir par devoir payer de toutes façons? 

Une vague journaliste qui veut faire parler d'elle en rendant public ses amours qui l'empéchait, selon elle même, d'être vraiment considérée à la haute valeur qu'elle estime, merite t elle que l'on nous relaie ce SMS minable et que l'on donne crédit à la gène que sa liaison avec le Ministre porterait à sa carrière? J'ai plutôt l'impression que sa liaison lui a permis au contraire de se mettre en avant alors que son sectarisme affiché l'empèchera forcement de monter au firmament du journalisme auquel elle aspire tant. Quant on est aussi visiblement trotkyste,- et encore au minimum !-, on se doit de le montrer discrétement, comme une Chabot ou un  Mazerolle, si on veut un jour pouvoir faire partie du petit club des interviewers de président! Peut être ferait elle mieux de se poser la question de ce qui la sépare d'un PPDA que de penser que c'est à cause de sa liaison avec Montebourg qu'on l'empèche de grimper dans la hiérarchie discutable de ce métier.

Quant à l'autre psychodrame du moment, celui de l'UMP, sur lequel j'ai déjà dit tout le mal que j'en pensais,c'est tout de même consternant de penser qu'alors que les français se serrent la ceinture, ces esprits, en principe d'une certaine intelligence, perdent leur temps à organiser des élections de patronage, ce qui montre bien que le reste du temps, ils n'ont rien à faire pour le pays, rien en tous cas qui ne mérite leurs revenus et leur standing de vie sous les ors de la République. Comme je l'ai déjà suggéré, supprimez en 25 pct, des deux côtés bien sur, et vous verrez que les affaires de la France ne s'en porteront pas plus mal!

Ahurissant!