Je reçois un commentaire d'un de mes lecteurs concernant l'incroyable liaison du directeur de la maison d'arrêt de Versailles avec l'égérie du gang des barbares qui avait eté chargée du rôle de l'âppat dans l'affaire Halimi dont j'avais fait un message de mes Brèves de blog du 8 mars.

Il me signale que, depuis, c'est le chef de cet affreux gang des barbares, le nommé Fofana qui a réusssi à filmer des vidéos de sa cellule et à les pôster sur YouTube pendant une semaine avant que l'on puisse les en faire disparaitre. Personne dans l'administration pénitenciaire, ne semble comprendre par quel stratagème il a pu tourner ces vidéos et les poster. Et mon corrrespondant de se demander s'il n'y aurait pas du ménage à faire dans le milieu carcéral.

Il se trouve que je m'étais posé à peu près la même question pour une autre administration, l'Afssaps dont le long acronyme ne semble pas une assurance de sérieux. Elle semble impliquée dans les fameuses prothèses PIP, semble l'être aussi plus récemment dans des prothèses de hanche de qualité douteuse, l'a été dans le scandale du Médiator et en remontant un peu plus loin, mais pas tant que cela, dans le scandale des disparitions en nombre de personnes agées l'année de la canicule(2003?) alors que le directeur du dit organisme était en vacances au bord de l'eau.

Apparemment le ministre de tutelle, Xavier Bertrand,a prévu d'organiser différemment l'Afssap. Aura t il temps de le faire en dernière minute, nous verrons bien. Quant à celui des prisons qui doit être celui de l'intérieur à moins que ce ne soit celui de la justice, il ne me semble pas s'être autosaisi du problème.

Il est vrai qu'avec 5 600 000 fonctionnaires qui sont autant d'électeurs, ce n'est pas vraiment le moment de les mécontenter pour le parti en place.... 

NB La télévision nous apprend également que le Ministère de la Défense vient de mettre en place un nouveau logiciel de paye qui malheureusement ne marche pas bien.Les personnels, de ce fait, ne sont pas payés en fin de mois et comme ils n'ont pas le droit de grève, il a fallu que ce soient leurs épouses via internet qui alertent l'opinion de leurs difficultés! S'il est une modfication informatique qui demande quelques précautions c'est bien celle de la paye, mais ce n'est pas le bout du monde quand même! De nombreuses sociétés l'on fait et continuent de le faire et on y arrive très bien sans bloquer les comptes de ses employés et sans les amener au défaut bancaire ou à l'arrêt de leur chauffage! De qui se moque t on?