Ils vont cette semaine aux personnes, sociétés ou organismes suivants:

  • A Bruno Guimbal dont vous ignoriez probablement, comme moi, l'existence jusqu'à ce jour et qui est le fondateur des Hélicoptères Guimbal. Il vient d'être désigné lauréat du prix Chéreau/Lavret qui reconnait les ingenieur-inventeurs ayant crée une rupture technologique et commerciale.
    C'est dans le domaine des hélicoptères légers,monopolisé par les américains Robinson et Schweizer que cet ingénieur Ensa et Esta, ancien du bureau d'étude d'Eurocopter s'est lancé en 2000 en fondant sa société et en se lançant dans le développement d'un hélicoptère biplace ultraléger, le Cabri. Il réussit, à l'étonnement de tous les spécialistes, à faire survivre sa société pendant 7 ans et obtenir la certification de son matériel auprès de la European Aviation Safety Agency fin 2007 et de la DGAC six mois plus tard.Le premier Cabri de série fut livré le 19 septembre 2008, juste avant la faillite de Lehmann Brothers qui toucha très fortement le secteur de l'aviation
    Son Cabri s'est vendu à 12 exemplaires en 2010 à 290 000€ la pîèce.Pour 2012 Bruno Guimbal prévoit d'en vendre 20 pour 6 millions d'euros.Son handicap principal? L'environnement règlementaire français qui est devenu d'après lui un handicap terrible dans son secteur.Eh oui dans ce pays il est infiniment plus facile de faire du papier et du règlementaire que de déveloipper des produits.
    Un Très Grand Bravo en tous cas à Bruno Guimbal à qui nous souhaitons bonne chance
  • Au plasturgiste et équipementier français, Plastic Omnium,créateur de nos bacs poubelles mais surtout producteur de réservoir, tableaux de bord et boucliers parechocs pour toute l'industrie automobile mondiale,qui vient d'obtenir une marché de la marque Audi pour des réservoirs spéciaux pour véhicules diesel qui permettent d'en réduire les émissions. Comme quoi la haute technologie peut se trouver partout, même dans des matériels dont on pense qu'ils sont des produits de commodité!
    Le système, baptisé SCR, Selective Catalytic Reduction consiste à inclure dans le réservoir un petit réservoir supplémentaire qui contient une solution qui réagit avec les oxydes d'azote pour les transformer en azote et eau, évitant ainsi l'émission à 95pct des oxydes d'azote qui sont un des inconvénients des moteurs diesels.L'utilisation des système SCR devrait permettre aux moteurs diesels de satisfaire à la norme d'émissions  EURO VI qui prend effet en 2014.
    L'homologation par la marque Audi, reconnue être très technologique, va donner ses lettres de noblesse aux réservoirs SCR et en permettre le développement à grande échelle, probablement en exclusivité dans un premier temps. Audi lui même en a commandé 500 000 soit pour en équiper quasiment la totalité de sa production en Diesel.
    D'autres équipementiers, dont le premier mondial Bosch, travaillent sur un concept voisin sans avoir abouti encore. Avoir réussi à être le premier au monde et avoir pris un tel marché, chez une marque allemande face à un concurrent allemand, est donc une très grande performance pour Plastic Omnium et son PDG Laurent Burelle.
    Un Très Grand Bravo également!
  • Aux fromageries Bel, bien connues chez nous pour la Vache qui rit mais aussi pour le Babybel et le Leerdamer pour son développement aux Etats Unis où elles vont construire une troisième usine de mini babybel pour répondre, parait il, à l'engouement des écoliers américains pour les petites meules rouges.Une réussite du marketing de Bel qui aréussi à faire considérer le Babybel comme le fromage qu'il faut avoir dans sa lunch box!008
    Le groupe Bel, en cinq ans, a réussi à tripler ses ventes de fromages et vend désormais plus de Babybel là bas qu'en France! Au point qu'il a décidé de construire dans le Dakota du sud, une région d'élevage, une usine de mini babybel de 10 000 tonnes pour répondre à la demande. Malgré deux autres usines, une dans le Kentucky et une dans le Wisconsin, Bel n'était plus capable depuis 2009 de répondre à la demande et devait importer de France la, moitié de ses ventes de babybel
    C'est un nutritioniste de Floride qui a inventé une"South Beach Diet", un régime Dukan local et a conseillé aux femmes américaines de remplacer les produits sucrés qu'elle mangeaient en fin d'après midi pour vaincre un coup de fatigue par une fromage fondu, en l'occurence de la Vache Qui rit Light. Succès immédiat et depuis Bel surfe sur le succés avec des ventes en hausse à deux chiffres tous les ans.
    L'usine en question coutera 120 millions de dollars et sera le plus gros investissement jamais fait par la firme. Mais c'est une occasion unique de doubler la part de marché dans ce pays immense.
    Un Grand Bravo et Bonne chance.
  • A Alstom pour avoir  gagné avec son partenaire russe,le contrat pour fournir les équipements conventionnels de la centrale nucléaire Baltic de Kaliningrad.Ceux qui au delà du réacteur nucléaire et grace à la vapeur qu'il produit permet de faire tourner le turboalternateur qui produit en fin de compte l'électricité. Voilà 5 ans qu'Alstom était entré dans un partenariat avec Rosatom, l'agence atomique russe, sous le nom de Alstom-Atomenergomash,AAEM, sans en avoir retiré quelque marché que ce soit. Ca y est, voiçi le premier, et il est effectivement significatif puisqu'il se monte à 380 millions d'euros pour un montant total avec le génie civil de 875 millions d'euros.Les turbines à vapeur de nouvelle génération, baptisées Arabelle,seront construites à Belfort où sera fait également l'ingeniérie de cet ilôt conventionnel
    La centrale doit mettre en service deux réacteurs de 1200 MW qui doivent être connectées au réseau en 2016 et 2018.Ils seront du type VVER qui est le modèle concurrent des EPR ouAP 1000 de Westinghouse/Toshiba. Alstom sera le premier industriel occidental à accéder au marché russe des centrales  et au marché à l'export de ce nouveau réacteur.
    Un Grand Bravo à Alstom pour cette percée dans un marché difficile.