C'est curieux, les médias et les politiques n'arrêtent pas de se désésperer de la perte probable de la notation Triple A par les agences de notation, de la nécessité de couper partout dans toutes les sources de dépenses et de l'avenir très sombre qui nous attend. Or, pour moi, dans cet océan de nouvelles, pas fameuses il faut bien l'avouer, j'en vois une, qui est une pépite qui nous promet des lendemains plus sereins. Et de cette lueur d'espoir, personne n'en parle ni la mentionne seulement comme un élément de redressement.

Je veux parler...de la chute permanente de la valeur de l'Euro par rapport au dollar!001 Comme vous le voyez ci dessous, notre Euro est passé depuis le début de l'année de 1,47 dollar à 1,30 aujourd'hui soit une chute de valeur de 10pct et donc une hausse d'à peu près autant de la compétitivité de nos produits soit à l'export, soit sur le territoire national par rapport aux produits importés qui voient leurs prix à l'importation,une fois convertis en Euros, augmenter de 10pct par rapport à leur prix d'importation du début de l'année.

C'est donc globalement une très bonne chose pour l'Europe et son commerce extérieur que cette chute de l'Euro. Bien sur, ça se traduit par la hausse de certains produits dont un malheureusement très/trop visible, celui du carburant.

Nous avons, les uns et les autres, vécu ces périodes de l'histoire durant lesquelles l'inflation prenait sa dime sur la croissance et les déséquilibres budgétaires se traduisaient par des dévaluations régulières. C'est exactement la facilité que la mise en place de l'euro a supprimé à nos gouvernants et que d'un coup nous avons soudainement regretté. L'euro n'a plus permis les dévaluations compétitives chères aux italiens par exemple ou celles qui, en France, ont permis de se relever de la période 81/83.Seul inconvénient, cette dévaluation par les marché fait monter le cours des produits importés mais c'est le prix à payer pour nos trente ans passés à vivre au dessus de nos moyens. 

C'est donc une très bonne chose pour nous que cette chute de valeur de notre monnaie. Les circonstances viennent en fait à notre secours. Merci l'Euro et continue à baisser, c'est ce qu'il peut nous arriver de mieux...