Elle nous vient d'Italie et provient du patron des chausseur italien Tod's, Diego Della Valle qui s'est payé une page de publicité dans plusieurs grands journaux italiens du week end pour y exprimer son dégout de la classe politique italienne.

C'est dans une tribune au titre révélateur "Politiciens, ça suffit" que Diego Della Valle a exprimé son écoeurement du " spectacle indécent et irresponsable" que livrent les politiciens italiens et qui "endommagent considérablement la réputation de l'Italie dans le monde" écrit il.

"La classe politique s'est éloignée de la réalité, la crise économique impose du sérieux, des compétences et une réputation dont les politiciens actuels sont dépourvus" écrit il encore.

Un constat que le monde entier, hélas, partage avec lui sans pouvoir y faire grand chose. C'est la face noire de la démocratie.