Vous aviez été soumis, dans les années 2005, à un matraquage médiaticopolitique pour mettre en place un CV anonyme qui était censé améliorer les chances d'obtention d'un entretien d'embauche à un poste aux candidats issus de l'immigration. Le postulat de base dans cette reflexion étant que les employeurs étant plutôt rétif à l'embauche de jeunes issu de l'immigration, mieux valait éviter la mise au panier de la candidature de tels candidats lors du premier tri avant l'entretien d'embauche.

J'avais fait moi même dans ce blog un commentaire sur ce sujet d'ordre exclusivement pratique à savoir que je me demandais comment une entreprise recevant un CV spontané d'un candidat de ce type pourrait bien lui répondre pour le convoquer à un entretien d'embauche si elle ne disposait même pas de son adresse! 

L'institution de ce CV anonyme pour les entreprises de plus de 50 personnes avait fait l'objet d'un article, le 24, de la loi sur l'égalité des chances du 31 mars 2006 qui exigeait que ces candidatures "puisse être examinées dans des conditions préservant l'anonymat" des candidats. Les conditons pratiques de la mise en place de ce CV anonyme devaient faire l'objet de décrêt d'application ultérieur. Force est de constater que 5 ans plus tard on attend toujours les fameux décrêts!

Entre temps néanmoins, à la demande de Pôle emploi, il avait été demandé au CREST, Centre de Recherche en Economie et Statistiques, d'étudier l'efficacité du dispositif. Les recherches c'est bien connu ça prend du temps. En voiçi donc les résultats 5 ans plus tard.

Canalblog 0001 001Oh surprise, un candidat issu de l'immigration aurait deux fois plus de chance d'accéder à l'entretien d'embauche si il avait rédigé un CV nominatif que s'il s'en était tenu au CV anonyme!

Moralité les idées préçoncues ne sont pas forcément vraies et les effets pervers abondent! Je suppose que le simple fait d'envoyer un CV anonyme vous classe automaitquement et à 100pct  dans la classe des "issus de l'immigration" alors qu'avec le CV nominatif vous avez au moins une chance sur deux d'être admis à l'entretien d'embauche!

Alors que pour les autres candidats, le CV anonyme serait plus favorable.

Pôle emploi, en toute logique, a donc statué que le CV anonyme, s'il reste autorisé, n'a aucune chance d'être imposé puisqu'inefficace. Et le Commissaire à la Diversité et à l"Egalite des Chances; Yazid Sabeg d'entériner cette proposition.

Moralité, méfions nous des idées préconçues, elles méritent un examen plus approfondi que de simplement croire en l'air du temps. Il est simplement dommage qu'il ait fallu 5 ans pour s'en apercevoir ....