La Chine vient d’annoncer ce que nous pensions impensable de pouvoir se produire. La balance commerciale de ses achats/importations et des ventes/exportations vient pour la première fois depuis Sept ans de devenir négative !

Les résultats du premier trimestre 2011 montrent en effet que la Chine a moins vendu en valeur qu’elle n’a achetée sur ce trimestre. La faute, bien sur, à la hausse des matières premières et de la plus importante d’entre elles, le pétrole. Leurs achats, en effet, ont augmenté de 12pct en volume,- comme quoi l’usine du monde tourne bien-, mais de 39pct en valeur. Quant aux importations de minerai de fer, elles ont augmenté de 14pct en volume mais  de 82pct en valeur.

Deux conclusions à en tirer. D’abord que les hausses sont devant nous et qu’elles risquent d’être douloureuses. Ensuite que contrairement à que vous disent vos médias et vos hommes politiques, s’il y a une chose que ne sait pas faire l’industrie c’est bien de faire « passer les hausses » au seul qui, hélas pour lui, finira toujours par les payer, le consommateur final.

La preuve? Même la Chine ne sait pas le faire !