Ils vont cette semaine aux personnes, entreprises et organismes suivants:

  • A la Recherche publique représentée en particulier par ses fers de lance, le CEA, le CNRS et  l'IFP, Institut Français du pétrole pour le nombre de brevets pris en 2010 avec respectivement 495, 380 et 180 brevets selon les chiffres récemment publiés de l'INPI, Institut de Propriété Industrielle.
    La recherche publique semble s'être rendu compte de l'importnance de publier des brêvets, peut être sous le coup du classement de Shangai des Université.On ne peut que s'en féliciter car outre la réputation d'excellence technique qu'elle donne à un pays, elle rapporte aussi des royalties, 40 millions par exemple pour les redevances vendues par l'IFP dans le monde.
    Coté du privé on trouve aux trois premières places de ce classement les trois sociétés qui ont l'habitude de les truster, PSA avec 1152 brevets, Renault avec 562 et l'Oréal avec 496. Globalement le nombre de brevets pris, soit 12 404, est en hausse de 4.7 pct par rapport à 2009. Signe intéressant, les prises de brevets par les PME ont cru de 10pct.
    Peut êtr
    e avons nous enfin pris conscience de l'importance de la recherche et de sa matérialisatuion concrète le brevet. En tous cas Bravo à tous !
  • A l'entreprise Axson Technologies que vous en connaissez probablement pas et qui est un spécialiste des résines techniques (epoxy et polyuréthane) utilisées comme diélectrique dans toutes sortes de produits électroniques. La difficulté pour produire ces résines est qu'il faut maitriser à la fois leur formulation mais aussi leur adaptation aux matières premières locales avec lesquelles on les produit. Axson qui fait un chiffre d'affaire annuel de 55 millions d'euros dont 80 pct à l'export a pour philosophie qu'aucun de ses clients ne doit se trouver à plus de 500 km d'une entité Axson.
    De ce fait elle dispose de six centres de recherches et de six unités de production (France, Slovaquie, Mexique Etats Unis, Japon et Chine) et vient d'ouvrir sa seconde usine en Chine qui triplera celle déjà ouverte à Shangai.L'utilisation de ces résines, l'electronique l'automobile et les éoliennes et les clients de cette nouvelle usines seront PSA, Nissan, Valeo et Schneider Electric. Rendez vous fin 2011 pour leur prochaine implantation industrielle, en Inde cette fois, et Bravo pour ce développement
  • Au spécialiste français des prothèses de la hanche et du genoux qui s'appelle Amplitude et dont les ventes croissent au rythme de 25 pct par an.Crée en 1998 dans la Drome, il en est à 47 millions de chiffres d'affaire et pense arriver aux 100 millions d'euros de chiffre d'affaire pour 2015.avec des effectifs de l'ordre de 200 personnes.
    Sur ce marché en croissance mondiale au rythme de 7pct par an porté par le vieillissement des populations, ce sont les sociétés américaines qui dominent avec les 5 premières places. Amplitude et son Président fondateur Ollivier Jallabert ont l'ambition de venir les concurrencer grace à de nouveaux produits dans le domaine des implants et des prothèses articulaire et à un développement à marche forcée vers l'international.
    Une filiale est déjà ouverte en Alle
    magne, d'autres vont suivre en Italie et en Australie et même les Etats Unis sont dans le collimateur grace à un accord de partenariat avec l'équipe de l'Université de renom Mayo Clinic de Rochester. Bravo pour le chemin parcouru et Bonne Chance pour la suite.
  • A Valéo, l'équipementier français de plus en plus international pour son alterno-démarreur qui après avoir demarré modestement dans les années 2000 chez Citroën puis Peugeot sous la dénomination commerciale de "Stop and Start", Arrète et Demarre, équipe désormais les Mercédès, Smart et Nissan.Il est prévu en 2011 que 1.9 millions de véhicules en soient équipés en Europe soit 13 pct de la production européenne.
    La raison ce sont, bien sur, les économies d"énergie et les réductions d'émissions de CO2 qui vont avec et sotn devenues incontournables.On a même renommé ce dispositif d'une nouvelle dénomination plus vendeuse, la micro hybridation. C'est pas beau! Ce sont les moteurs Diesel, plus difficle à démarrer qui devraient maintenant en bénéficier.Il permet de gagner 13 à 14 pct de consommation, en particulier en ville, qui constitue le déplacement favori de nos concitoyens. Un Grand Bravo pour cette invention à Valéo et ses équipes