Encore une machine diabolique à dépenser plus qui se profile à l'Horizon. Il s'agit de la construction du fameux Pentagone à la française pour loger le personnel des armées. Vous pensiez que une armée c'était des soldats sur le terrain ou dans des casernes? Erreur, ce sont surtout des officiers dans des bureaux à Paris, si on en juge par les surfaces occupées qui se montent à 500 000 m2 sur quinze sites dans Paris;

On va donc regrouper tous ces personnels à Balard dans le 15ème arrondissement. Pourquoi pas à Fontainebleau, Chateauroux ou ailleurs, près d'un aérodrome militaire? Ce serait pratique, en cas de conflit non? Ou bien dans les casernes désaffectées que nous venons de libérer en province en désertifiant les villes où elles était en implantées? Non, bien sur, en cas de conflit, il faut être auprès du chef.

Et, en plus,on a utilisé la nouvelle arme des gouvernements désargentés pour pouvoir continuer à dépenser, les "PPP, Partenariat Public Privé", ce système qui consiste à faire investir le secteur privé quand soit même on est à sec et qui se transforme en un piège diabolique puisque ensuite il faut payer au fameux partenaire.... des loyers. Et des loyers qui correspondent à l'emplacement de premier choix selectionné, à la qualité de l'architecture (grand cabinet d'architecture bien sur) et au haut niveau des prestations. Nul doute que nos militaires seront très dépaysés le jour où il faudra vraiment qu'ils aillent sur le terrain.Et gros avantage surtout du PPP, vous ne le voyez apparaitre nulle part dans le budget.

C'est un loyer, donc une dépense, que vous ne verrez apparaitre qu'à partir du budget 2014 et encore pour 6 mois seulement pour la première année.Pour 100 millions d'euros tous les ans néanmoins.

Oui, mais nous allons récupérer les emplacements existants dans Paris et les revendre. Bien sur mais savez vous à quoi seront utilisés les sommes récupérées? A financer les crédits d'équipement de la Défense et pas le fameux Pentagone. Et voila comment dans notre beau pays on remplace des credits d'équipement qui aurait donné lieu à discussion parlementaire et vote par des loyers qui entrent dans des budgets de fonctionnement dont tout le monde se moque.

Je reconnais volontiers qu'il y avait un besoin de réhabilitation des locaux de la Défense. Fallait il pour autant,dans un pays au bord de la faillite, en faire une oeuvre d'art couteuse qui ne résisterait pas au premier bombardement en cas de guerre? Ce que je critique c'est l'état d'esprit de nos élites gouvernementales de tous bords pour lesquelles adapter nos dépenses à nos ressources n'a pas le moindre sens. A tout prendre je préférerais, dans ce domaine, que nous ayons moins de bureau ou plus éloignés et plus de matériels dans les forces combattantes!

A quoi ont servis les locaux de la Défense lors de la dernière guerre mondiale? A loger les occupants alors que nos troupes manquaient de chars de combat! Alors un Pentagone...

NB Dans le même ordre d'idée, je vous avais signalé mi décembre le hola mis par les députés au souhait du Ministère de la Justice de s'installer Porte de Versailles dans un immeuble de 27 000 m2 qui aurait couté 232 millions d'euros au np^rofit d'une installation plus modeste Porte de Bagnolet pour 160 millions. La fronde des députés n'a pas tenu très longtemps.Le nouveau Ministre des Finances,François Baroin, vient de leur donner un an pour trouver  un autre lieu à un prix non défni ppour l'instant, mais avec lma crise immobilière...Si même le Ministre des Finances n'a pas l'esprit d'économie où allons nous?