Vient de se tenir à Stockholm une conférence de l'ONU sur les accès à l'eau et à l'assainissement dans le monde auquel 2500 experts ont participés. C'est un siujet qui me tient à coeur et que j'avais eu l'occasion de traiter dans des messages des 28 et 15 juin 2006, suivis d'autres messages plus récents des 8 avril et 13 décembre 2008.

A_072Ce qui ressort de cette conférence c'est que les choses s'améliorent dans certains pays, en particulier les pays émergents, mais que globalement elles empirent. C'est ainsi qu'entre 2000 et 2008, pour une population qui a augmenté de 636 millions de personnes dont 124 millions en campagne et 511 en milieu urbain,on a constaté une augmentation de personnes sans accès à de l'eau potable sécurisée de 114 millions en zone urbaine et une diminution de 24 millions de personnes sans accès en zone de campagne.

Pour l'accès à des toilettes dites "hygiéniques et privatives", on constate une augmentation de 134 millions de personnes sans accès en zone urbaine  et une diminution de 69 en zone rurale. A noter toutefois que les toilettes dites "hygiéniques et privatives" n'en sont pas pour autant connectées à un réseau d'assainissement. Je vous laisse imaginer dans quelles conditions on peut aller aux toilettes dans ces conditions

90 pct des eaux usées dans les pays en voie de développement ne sont pas traitées et 900 millions d'hommes et de femmes dans le monde n'ont toujours pas accès à l'Eau potable.

Coté positif , c'est en Chine que les choses se sont le plus améliorées avec un pourcentage des populations aliméntées par de l'Eau potable sécurisée qui est passée de 67pct en 1990 à 89pct aujourdhui. Ca peut paraitre relativement limité exprimé en pourcentage, mais en nombre de personnes, ca correspond tout de même à 300 millions environ! Même tendance mais à un niveau nettement plus faible en Inde ou au Brésil. La région qui a le moins progressée est l'Afrique sub saharienne.

Reste que le prix auquel est facturé l'eau aux populations, quand elle l'est, ne permet pas de couvrir le cout de l'entretien des réseaux....