J'ai crée dans ce blog une catégorie d'article intitulés "Devoir de mémoire" dont je dois avouer qu'elle sert peu.Pour vous souvenir de cet évènement exceptionnel que vous avez vécu,et rendre hommage à tous ceux qui ont été assassinés( Eh oui! c'est le bon mot, pas ont disparu),  je vous propose de vous arréter de vaquer à vos occupations courantes une dizaine de minutes et de vous repasser dans la tête le film des évènements tels que vous les avez vécu, le lieu où vous étiez, à quoi vous étiez occupé, qui vous a prévenu etc. Un bref instant de réflexion sur la folie humaine.

En ce qui me concerne j'étais en poste en Afrique, au Cameroun, et j'étais rentré chez moi pour déjeuner. J'y étais tous seul car mon épouse était allée dejeuner elle même avec des amies.

Tout d'un coup, le téléphone sonne et un de mes collaborateurs, jeune et brillant africain, avec qui je travaillais en communion d'esprit, m'appelle et le dit: G..., ouvre vite la télé, il se passe quelque chose d'extraordinaire. Un avion vient de percuter une des tours du World trade Center!; Je me précipite sur ma télévision pour y découvrir le debut de l'évènement, la première tour en feu après la prémiere percussion par un avion,les journalistes déjà sur place qui passaient les images de ce choc. Et puis soudain Paf , le deuxième avion qui percute l'autre tour, le début de l'incendie de la seconde tour. Entre temps j'avais appellé ma femme qui continuait tranquillement son repas avec ses amis et était incrédule.

J'ai pu assister ainsi en direct à un tel évènement. J'ai vu les tours s'écrouler l'une après l'autre,le nuage de poussière qui en a résulté, les pompiers qui faisaient ce qu'ils pouvaient, les gens qui fuyaient la zone et puis le plus horrible, les gens qui se jetaient dans le vide pour échapper au feu et dont les corps tombaient à toute vitesse le long de tours. Et puis toute la journée,les images qui repassaient en boucle.

Voila mes souvenirs personnels. Vous qui lirez cet article ayez une pensée pour l'endroit où vous étiez ce jour là et comment vous êtes entré dans l'évènement. L'esprit des victimes( et pas des disparus) où qu'ils soient vous en sauront gré. Prenez le temps de taper quelques lignes de commentaires sur ce blog pour relater les circonstances et la manière dont vous l'avez vécu.Il n'est pas inutile, face aux défaillances de la mémoire et à la capacité d'oubli que génère la succession continue des informations, de capturer quelque part cet instant extraordinaire, sans doute l'instant le plus étonnant que vous aurez vécu dans vos vies.