• Le marché auto américain est en chute libre de 25 pct malgré la mise en place de mesures d'incitation gourvernementale mais, allez comprendre pourquoi, sur une durée d'un mois seulement. Il ne depassera que de peu cette année les 10 millions d'unité,comme en... 1982, largement dépassé cett année par le marché chinois qui devrait avoisiner les 13 millions d'unité pour devenir le premier marché automobile de la planète. Comme quoi, quand, il y a encore peu, nos médias, nos syndicalistes et certains de nos hommes politiques deploraient les "délocalisations" vers la Chine, ils n'avaient pas compris que ce qui se passait là bas était l'emergence de la première puissance économique de la planète et qu'il fallait y être. Passons...
    L'autre nouveauté concernant le marché américain est que, pour la première fois, ce sont les constructeurs asiatiques qui dominent le marché avec 47.4 pct du marché entre les trois japonais, Toyota, Nissan et Honda et le coréen Hyundai-Kia alors que les Big Three, GM, Ford et Chrysler n'en detiennent plus que 44.2 pct. C' était en 2008 que les constructeurs américain étaient pour la première fois passé sous la barre des 50pct. La dégringolade continue
  • Volkswagen vend désormais plus de voitures...en Chine qu'en Allemagne!! En 2009 ce sont 1.4 millions de voitures à la marque qui ont été vendues en Chine alors qu'en Allemagne il ne s'en vendait que 1.2 millions. Et ce malgré la prime à la casse allemande qui a fait croitre les ventes du constructeur de 18pct. Comme je le disais ci dessus, le marché chinois est devenu bien plus important pour le développement des marques que tout autre marché au monde. Or coté français, Renault n'a pas réussi à s'y introduire et semble laisser le leadership du groupe à la marque Nissan. Quant à PSA qui y est relativement présent grace à l'implantation de Citroën, il n'a réussi à y vendre que 272 000 voitures soit 3.4 pct de part de marché alors qu'il en detenait 7.2 en....2001.   
  • Jusqu'içi pour faire vos courses, vous alliez au supermarché ou bien vous commandiez et étiez livrés. Un troisième mode vient d'apparaitre testé par Auchan qui se rapproche du "Drive in" des Mac Donald et consort. Vous commandez toujours par internet et vous passez chercher votre commande vous même deux heures plus tard toute empaquetée au magasin.Le gain réside dans le temps passé dans le magasin à remplir le caddy et à faire la queue aux caisses.L'histoire ne dit pas s'il y a également un avantage sur le prix des produits par rapport à la commnade livrée. Ca s'appelle Chronodrive et l'histoire dira si ce concept aura l'heur de plaire au consommateur.
  • La résistance aux antibiotiques est un des problèmes de l'infectiologie moderne, d'après le patron de la filiale française d''AstraZeneca. C'est la raison pour laquelle sa société vient de racheter l'entreprise française de biotechnologies Novexel, qui s'est spécialisée dans le développement d'antibiotiques de pointe pour le secteur hospitalier. L'ironie de ce rachat est que Novexel est une spin out d'Aventis Pharma qui auarit donc perdu une occasion de tirer bénéfice du savoir faire de ses équipes.Dommage.
    Novartis vient, lui, de racheter le laboratoire de biopharmacie américain Corthera. Quant à Sanofi Aventis, sous la direction de son nouveau patron, Chris Viebacher, il en est à son sept ou huitième rachat depuis le début de l'année 2008 de "petits" laboratoire. A croire que la recherche des grands groupes est devenue totalement stérile....