02 octobre 2009

Décisions et commentaires douteux en serie en matière de justice pénale.

L'assassin présumé de la joggeuse de la forêt de Fontainebleau avait été condamné en 2002 à 11 ans de prison pour enlèvement et viol d'un adolescente de 13 ans.Il avait été libéré de manière conditionnelle, c'est à dire avec certaines contraintes de controle, le 5 mars 2007 par le juge d'application des peines de Melun sur la base de ce que ce detenu "offrait des garanties de représentation sérieuse,un emploi et ne devait pas revenir habiter dans le village où vivait sa victime".Sa peine a finalement été considérée comme... [Lire la suite]
Posté par CaDerange à 07:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]