La reconnaissance ou la négation du génocide du peuple arménien en 1915 continue à être un pomme de discorde considérable entre les deux pays et un enjeu majeur pour l'acceptation de la Turquie dans l'Union Européenne.J'avais eu l'occasion de vous signaler un pas significatif en avant avec, à l'occasion d'un match de football, la venue du Président de la République Turque, Abdullah Gül, dans la capitale arménienne, Erevan.

Voici un nouveau pas en avant avec la mise en ligne sur Internet d'une pétition lancée par 200 intellectuels pour reconnaitre le génocide turc.Une pétition lancée à l'inititative du journaliste Ali Bayramoglu, ami du journaliste d'origine arménienne Hrant Dink abattu à Istambul en 2007.La pétition mise à la signature est un texte d'excuse dans lesquels les signataires demandent pardon à leur frère arménien pour la négation du "Grand Désastre" subi par les arméniens ottoman en 1915.Le terme de génocide en a été soigneusement écarté car trop connoté dans le contexte turc et susceptible d'écarter certains personnes de la signature de la pétition.

A ce jour, ce sont 8000 personnes qui l'ont signé,suscitant une forte contre offensive des partisans de la version officielle de l'Etat Turc. Le Président de la République Abdullah Gül a neanmoins déclaré que chacun pouvait exprimer son opinion librement....

Un pas en avant donc....