La fusion d'Air France et KLM dans une société aérienne commune vient d'avoir une conséquence lointaine. Celle de la coopération entre les aéroports des villes de Paris et d'Amsterdam,ceux de Roissy Charles de Gaulle et de Schiphol.L'aéroport de Roissy voit passer 86 millions de passagers tous les ans alors que celui d'Amsterdam Schiphol n'en voit passer que 46 mais le bénéfice net du Groupe Schiphol qui gère l'aéroport d'Amsterdam et celui d'ADP, Aéroport de Paris sont pratiquement identiques à 320 millions d'euros. Il y a donc visiblement des échanges de Bonnes Pratiques à mettre en place entre les deux aéroports.

Si je vous en parle néanmoins, c'est qu'une telle union représente une tendance de fond en Europe dans la gestion des aéroports. A cela plusieurs raisons. La tendance à la concentration entre grands groupes de compagnies aériennes en Europe autour d'Air France/KLM, de Lufthansa et de British Airways, soit par des prises de participations ou par l'intermédiaire des grandes alliances intercompagnies comme OneWorld( leadership British Airways) Star Alliance( leadership Lufthansa) ou Sky Team( Leadership Air France/Km).

Ces alliances ont tendance à se faire autour du "hub" de la compagnie leader,Paris, Francfort ou Londres Heathrow, vers lesquels on rapatrie les passagers avant le grand saut vers l'amérique du nord ou le reste du monde. Autre tendance, celles des pouvoirs publics de tous les pays européens à privatiser les aéroports dans lesquels ils detenaient des participations pour des raisons historiques. Enfin celle de certaines sociétés désireuses de se constituer des revenus récurrents sans risques(position de monopole géographique des dits aéroports) qui souhaitent constituer des compagnies de service spécialisées dans ce domaine comme les groupes de BTP(cf Ferrovial en Grande Bretagne). Bref les aéroports sont en vente partout en Europe.

Dernier facteur important,l'arrivée de plus en plus pressante pour les compagnies aériennes et les infrastructures qui y sont liées de la concurrence des trains à Grande Vitesse. Ce sont des concurrents bien sur,  mais ce peuvent être aussi des alliés en permettant d'associer les aéroports par l'intermédiaire de liaisons rapides entre eux. C'est apparemment le projet dèrrière cette alliance qui justifiera d'autant mieux la création de la liaison TGV entre Paris/Bruxelles/Amsterdam sous les couleurs d'Air France/Véolia dont je vous ai déjà parlé à l'horizon 2010.

Cette association se fera par des prises de partiicipation croisées de 8pct du capital chacune entre ADP et Schiphol Group qui seront cédées par les gouvernements ou collectivités locales qui se dégageront d'autant de cette activité aéroportuaire.

A suivre avec la mise en vente des aéroports britanniques autres qu'Heathrow à la demande des autorités de la concurrence