Oui mais pas tout de suite! La SNCF annonce en effet qu'en prévision de l'ouverture du transport ferroviaire de passagers à la concurrence,elle veut,parait il, se différencier de cette concurrence future,en offrant sur les trajet des TGV des services différenciant comme l'accès à l'ADSL haut débit en roulant à 320 km/h.

Très bien, mais peut être précédemment devrait elle s'intéresser à la qualité du service qu'elle fournit à une clientèle qui, entre pannes récurrentes de catenaire, retard répétés et un certain mepris du client chez les employés ou prestataires, préfèrerait peut être que l'on s'intéresse un peu plus à leur petits problèmes.

Voiçi le dernier avatar qui vient de m'arriver avec la SNCF. Je vais chercher quelqu'un, en effet, à Lyon à la Gare de Perrache à un train censé arriver en gare à 14h03.Pour ceux qui ne connaissent pas Lyon, en venant de Paris, le train s'arrète d'abord à la gare de la Part Dieu puis repart 5 minutes plus tard pour la gare de Perrache, le terminus du train, qui est située à vol d'oiseau à 10 km de la Part Dieu. A 14h06 la personne que je venais chercher m'appelle pour me dire que la SNCF venait d'annoncer que le train allait repartir dans quelques instant "pour cause d'attente de conducteur".

Ah bon, la SNCF change donc de conducteur pour faire les dix derniers kilometres du trajet Paris Lyon??? Dix minutes plus tard, nouveau coup de fil de la même personne pour me dire que la SNCF venait d'annoncer que le train ne repartirait vers Perrache qu'à 14h40.Le nouveau conducteur visiblement avait beaucuop de retard. Sur les quais de Perrache, par contre, aucune annonce pour informer les personnes en attente de ce retard. Etant relativement pressés, je décide d'aller en voiture chercher la dite personne à la Part Dieu.

Avant de quitter le quai, je m'adresse à un groupe d'employés de la SNCF qui devisait gentiment sur le quai pour leur demander s'ils étaient au courant. Oui, me dit l'un d'eux, le conducteur c'est moi. Stupeur de ma part et explication générale: "C'est la faute à la privatisation" ! Etonnant non? Quant à prevenir ceux qui attendait du retard, cà ne leur était visiblement pas venu à l'idée...

Dernier point, dans un cas comme celui là, la SNCF rembourse en principe le trajet au dela d'un certain retard et à condition qu'elle vous donne à l'arrivée la feuille à remplir qui atteste du retard. Pour le cout du taxi à partir de la Part Dieu, par contre ce n'est pas prévu...

Sans commentaires...