A l'occasion de  la prise de Presidence de l'Union Européenne le 1er juillet nous avons éprouvé le besoin de changerCanalblog066 totalement l'illumination de la Tour Eiffel en bleu avec les étoiles du drapeau européen(si c'est bien un drapeau d'ailleurs, accepté comme tel par tous y compris les irlandais). Sur le plan esthétique, c'est très beau, c'est vrai, sans doute emblématique et va peut être aider les peuples européens et le peuple français en particulier à mieux considérer l'Union Européenne.

Lors de la presentation télévisée de cette illumination, la télévision a mentionné que le cout en était pris en charge par un "grand du nucléaire". J'avais pensé à EDF qui avait une légitimité à le faire comme le producteur de l'electricité utilisée. Perdu, il s'agissait d'Areva qui en même temps se payait des publicités pleine page dans les grand journaux français pour annoncer l'évènement.Une publicité étant habituellement dévolue( dans le privé) à accroître les ventes de la société qui la met en place, nul doute que cette illumination, sans la moindre mention du sponsor en l'occurence, va se traduire par le déclenchement de commande de réacteurs nucléaires partout dans le monde.On peut réver.

J'ai plutot l'impression qu'il s'agit d'une pression de l'actionnaire, l'Etat, à cours d'argent et de budget, pour faire financer par une activité industrielle, une opération somptuaire sans retombées pour la société concernée. Du sponsoring très desintéressé comme j'ai pu en constater en Afrique. La bas c'était tout d'abord la société aérienne nationale qui était sollicité à tous coups par le pouvoir pour fournir un avion spécial pour un déplacement du Président, au détriment parfois des vols réguliers,transporter les Ministres et parfois leurs familles gracieusement en éjectant parfois les voyageurs payants normaux et participer financièrement aux campagnes et évènements organisé par le pouvoir en place. L'exemple venant d'en haut, les dirigeants de la dite société ne se privaient pas de profiter des mêmes privilèges. Résultat, quelques décennies plus tard, les compagnies aériennes africaines ont disparues! Ce n'est pas la raison unique bien entendu mais cette utilisation gracieuse pour l'Etat y a participé.

Autres sociétés d'Etat également impliquées dans ces financements, toutes les sociétés nationales, celles de l'electricité, de l'eau, des télécommunications, des ports  etc. J'ai ainsi pu voir de près l'implication d'une société nationale africaine de production et de distribution d'électricité ,l'équivalent de notre EDF, dans ces financements irréguliers de l'Etat. Fourniture gratuite d'électricité aux dirigeants pour leurs domiciles personnels,factures non payées des fournitures aux grandes administrations, mise à disposition gratuite de véhicules ( des 4X4 à 120 000 euros pièces), participation aux campagnes politiques par mise à disposition de tentes,paiement de frais de sonos, de frais de reception (au Dom Perignon de préférence), organisation d'obsèques toujours très couteuses en Afrique. Et bien sur pas de possibilité de refus si on tient à son poste et si on ne veut pas aller faire un séjour en prison.Résultat, des capacités de production ou de distribution dans un état lamentable, pénuries d'eau, d'electricité etc et soit privatisation( à pas cher) soit effacement progressif face à une concurrence privée nouvelle.

On ne peut certainement pas considérer l'implication financière d'Areva dans la célébration d'un évènement politique comme l'émergence dans la gestion de l'Etat de ce type de comportement et la solidité financière de nos grandes société d'état permet sans nul doute ce genre de fantaisie sans conséquences sur les investissements de la société. Mais attention l'histoire nous a appris que la Roche Tarpéienne est toute proche du Capitole...