• L'autopsie d'un homme de 32 ans, trouvé lardé de 158 coups de couteaux à Epinal et décédé d'hémorragies internes et externes multiples n'a pas réussi a écarter l'hypothèse du suicide!!! D'après les médecins légistes aucune des blessures n'a provoqué de mort instantanée. Ah Bon, messieurs les légistes. Mais comment fait on pour se poignarder 158 fois de suite sans penser à s'arréter?
  • La foudre, malgré les paratonnerres, reste un phénomène atmosphérique extrèmement dangereux, en particulier dans l'Ouest américain qui est le lieu de prédilection de tornades et orages dévastateurs. Il existe d'ailleurs au Nouveau Mexique une station permanente d'étude de la foudre, à Langmuir très exactement, à 3200 mètres d'altitude dans les Montagnes Rocheuses.Les chercheurs de cette station ont utilisé le plus puissant Laser du monde, le Téramobile, pour aller "chatouiller" les nuages et essayer de déclencher la foudre. La production de flash très puissants pour de très brefs instants permet de rendre l'air conducteur en l'ionisant sur des distances de plus de 100 m et de transformer ce filament ionisé en une sorte de paratonnerre.
    D'içi deux ans et grace à un laser encore plus puissant, il deviendra peut être possible de déclencher la foudre quand on le souhaite et dans une direction où elle ne présente pas de danger pour les populations et les installations.
  • Au Japon, le distributeur d'électricité J Power,vient d'obtenir l'autorisation de construire sa première centrale électrique nucléaire. D'une puissance de 1400 megawatts elle est prévue utilisé comme combustible du Mox,un combustible issu du retraitement des combustibles usés et permettant de consommer du plutonium. C'est un mélange d'oxydes d'uranium et de Plutonium utilisé en france dans une vingtaine de centrales.
    Le Japon a également construit une usine de retraitement à Rokkasho-Mura qui produira des Mox.Il est prévu que 16 à 18 tranches nucléaires au Japon fonctionneront au Mox.
  • L'échauffement est un des problèmes de l'électronique et des ordinateurs portables en particulier.La société Thorn Micro Technologies vient de sortir un système de refroidissement capable de refroidir trois fois plus vite qu'un ventilateur classique en occupant seulement un quart de son volume! C'est dire l'importance du pas en avant technologique.
    Il ne fait pas appel à des parties mécaniques et mobiles et utilise l'effet Corona et l'ionisation de l'air. Des techniques utilisées dans d'autres produits électroniques comme photocopieurs, lasers mais qui n'avait jamais été utilisés à ce niveau de miniaturisation.Or c'est un des obstacles pour la poursuite de la multiplication des puissances de microprocesseurs.
  • Un autre succès pour Areva avec le choix par l'allemand E.ON de son EPR pour les projets de centrale nucléaire pour lesquels E.ON se positionne aux Royaume Uni.Il est vrai que l'EPR est le résultat de l'expérience à la fois des français et des allemands avec leurs centrales nucléaires propres mais que les allemands ne pourront sans doute jamais mettre en oeuvre chez eux.Ce choix se traduit par l'adoption de l'EPR comme sa technologie de référence en Grande Bretagne et se traduira par un accord de coopération de long terme entre les deux sociétés.
    Un peu comme si les électriciens allemands, privés de nucléaire sur leur territoire, avaient bien l'intention de le développer tous azimuths partout ailleurs dans le monde.En tous cas en ce qui concerne le Royaume Uni, les deux entreprises espèrent y construire de 4 à 6 réacteurs EPR.