La Coupe de l'América poursuit son long calvaire pour arriver à organiser l'édition suivante et définir les modalités suivant lesquelles elle va se courir. La faute apparemment au gagnant de la dernière coupe, celle de 2007, Alinghi et du yacht club qui le soutient, la Société Nautique de Genève.
C'est en effet le tenant du titre qui organise la coupe suivante suivant les modalités qui lui convienne et en désignant le challenger de référence. En l'occurence immédiatement après sa victoire de juin 2007, Alinghi annonçait qu'il avait choisi comme challenger de référence, le Défi espagnol et comme club, un club nouveau fondé quelques jours avant, le Club Nautique espagnol de Voile.Ce qui pouvait vouloir dire une entente pour rester à Valence comme lieu des régates et avec le Défi espagnol pour en fixer les règles. Tout au moins, c'est ma compréhension d'une affaire passablement compliquée!

L'un des autres concurrents, le Team BMW Oracle du milliardaire américain, Larry Ellisson, PDG d'Oracle, et son club le Golden Gate Yacht Club, mécontents de  ce choix douteux et du premier règlement publié qui, d'après lui, favoriserait exagérement Alinghi, le défie en régate privée face à face sur... un multicoque alors que traditionnellement la Coupe de l'América se dispute sur monocoque.

Il faut savoir que l'origine de la Coupe America est effectivement une régate privée entre deux clubs et syndicats qui s'est seulement récemment étendue à des compétiteurs multiples.C'est le "Deed of Gift", un document des années 1850 qui définit les règles d'un tel défi et pour lequel la Cour Suprème de l'Etat de New York est le tribunal appelé à trancher les conflits potentiels.

Après de long mois de bataille juridique la Cour Suprème de New York vient de trancher en faveur d'Oracle et du GGYC, et ont imposé à Alinghi/SNG de prendre Oracle comme challenger de référence et de se battre avec lui en 2008/2009 pour la 33 ème édition de la Coupe en régate privée sur le fameux multicoque !!! Un changement du tout au tout de la Coupe América.

Commentaire d'Alinghi:BMW Oracle n'avait pas réussi à obtenir le droit de se mesurer à nous à la régulière sur le plan d'eau (ils ont été éliminé en demi finale en 2007), ils ont enfin réussi par la voie juridique.

Les conséquences de la décision de la Cour Suprème sont que la Coupe ne se tiendra pas nécessairement à Valence et que la 34ème édition entre les différents défendeurs sera repoussée à 2011 au plus tôt. Ce qui impacte dramatiquement les équipes autres que Alinghi et Oracle qui ne pourront maintenir des équipes d'une centaine de personnes pendant quatre ans surtout sans savoir avec quel matériel et dans quelles conditions se déroulera la 34eme édition de la Coupe!

C'est la raison pour laquelle, le team Emirates New Zeland, finaliste en 2007 a porté plainte pour obtenir des dommages et interêts du fait de la dispute Alinghi /Oracle.
Pour ces derniers la page est tournée, tout le monde s'entraine déjà sur des catamarans!